Australie: Trois activistes d'extrême-droite condamnés pour islamophobie


Mardi 5 Septembre 2017 - 13:58
AA


Un tribunal australien a condamné trois activistes d’extrême droite, pour avoir injurié les Musulmans par la publication de vidéos anti-islam sur les réseaux sociaux.


La Cour de Melbourne a condamné Blair Cottrell, Christopher Shortys et Neil Erikson appartenant au parti d’extrême droite, Front des Patriotes Unis, à payer une amende de 2000 dollars australiens (environ 1600 dollars américains).

Les inculpés se sont défendus en soutenant que leurs actes s’inscrivent dans le cadre de « la liberté d’expression », et visent une catégorie spécifique de Musulmans. Toutefois, le Tribunal a réfuté leur argument et les a condamnés pour injure et offense à l'égard des musulmans. 

Après le verdict, les extrémistes ont déclaré à la presse qu’ils feront appel.

Les accusés ont participé à une manifestation contre la construction d’une mosquée dans la ville de Bendigo en 2015, où ils ont décapité un mannequin en criant «Allahou Akbar», et ont diffusé, par la suite, la vidéo de leurs action via leurs comptes personnels sur les réseaux sociaux.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss