Avion russe abattu: la Turquie ne s'excusera pas


Lundi 30 Novembre 2015 - 13:55
AFP



Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a refusé lundi de s'excuser pour avoir abattu un bombardier russe à la frontière syrienne la semaine dernière, comme le réclame Moscou, et a demandé à la Russie de reconsidérer ses sanctions économiques adoptées à la suite de cet incident.

"Aucun Premier ministre turc, aucun président, aucune autorité ne s'excusera (...) d'avoir fait son devoir", a déclaré M. Davutoglu après avoir rencontré le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, à Bruxelles. "Nous espérons que la Russie reconsidérera" les sanctions économiques décrétées par Moscou, a ajouté M. Davutoglu.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss