Bangladesh: nouveau meurtre d'un militant laïc à Dacca


Jeudi 7 Avril 2016 - 10:09
AFP


Un étudiant en droit bangladais qui publiait des messages contre l'islamisme sur sa page Facebook a été assassiné, dernier en date d'une série de meurtres de militants et blogueurs laïcs au Bangladesh, a annoncé la police jeudi.


"Au moins quatre agresseurs ont frappé Nazimuddin Samad à la tête à coups de machette mercredi soir. Lorsqu'il est tombé à terre, l'un des assaillants a ouvert le feu sur lui au pistolet, à bout portant. Il est mort sur le coup", a déclaré un responsable de la police de Dacca à l 'AFP. "C'est un assassinat ciblé. Mais il n'a pas été revendiqué", a dit Syed Nurul Islam.

Selon le quotidien Dhaka Tribune, les agresseurs ont crié "Allah Akbar" au moment d'attaquer le jeune homme dans une rue très passante près de la Jagannath University où il étudiait.

M. Samad était arrivé récemment dans la capitale bangladaise, après avoir étudié dans la ville de Sylhet (nord-est).

La police soupçonne les agresseurs d'avoir surveillé la victime bien avant son arrivée à Dacca, selon le responsable policier.

L'an dernier, quatre blogueurs laïcs et un éditeur ont été assassinés au Bangladesh, très probablement par des islamistes. La police a arrêté des membres présumés d'un groupe interdit, Ansarullah Bangla Team, mais aucun procès ne s'est encore tenu.

Imran Sarker, qui est à la tête du principal réseau de blogueurs du Bangladesh, a indiqué que M. Samad avait participé aux manifestations de 2013 contre les principaux leaders islamistes accusés de crimes de guerre pendant la guerre d'indépendance (1971).

"Il était un militant de la laïcité et une forte voix contre l'injustice sociale. Il était opposé au fondamentalisme islamique", a dit M. Sarker.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss