Brad Pitt égérie du N°5 de Chanel dans une campagne au décor dépouillé


Vendredi 12 Octobre 2012 - 08:53
AFP


Paris - Mur brut, images en noir et blanc, décor dépouillé et Brad Pitt qui lit un poème: à partir de lundi, l'acteur américain est le héros de la nouvelle campagne publicitaire pour le N°5 de Chanel, le célèbre parfum féminin de la maison de couture française.


Brad Pitt égérie du N°5 de Chanel dans une campagne au décor dépouillé
La campagne, dévoilée en fin de semaine à la presse, dure 30 secondes et sera visible à partir de vendredi à 8h00 (6h00 GMT) sur la page Chanel de Youtube. La campagne à la télévision débutera à 19h00 (17h00 GMT).

Le choix de Brad Pitt, qui devient le premier homme à incarner une fragrance féminine, avait été annoncé en mai.

Après les mises en scène à grand spectacle, avec pour les plus récentes Estelle Warren en chaperon rouge, Nicole Kidman en star fuyant dans les rues de New York et Audrey Tautou voyageant dans un luxueux train de nuit, la griffe amorce un virage à 180 degrés avec un décor fixe, dépouillé et des images en noir et blanc.

Dans le film signé du réalisateur britannique Joe Wright ("Orgueil et préjugés"), Brad Pitt, cheveux mi-longs, bouc soigné, allure décontractée, mains dans les poches, semble s'adresser à une femme. Appuyé contre le mur, il lui déclame un poème, spécialement écrit pour la campagne.

Pour Chanel, cette campagne destinée à promouvoir le parfum "le plus vendu au monde" devrait marquer une "rupture" : "Il faut être là où on ne nous attend pas, inscrire le N°5 dans son temps".

Le choix de Brad Pitt s'est imposé tout de suite, ajoute-t-on chez Chanel, qui refuse de s'exprimer sur le coût de la campagne ou le montant du cachet de l'acteur. Des informations de presse parlent de sept millions de dollars.

Le N°5 a été créé en 1921 par le parfumeur Ernest Beaux, sur commande de Coco Chanel, qui désirait accorder sa mode avec une fragrance inédite tant dans sa composition que dans son nom et son flacon.

La plus célèbre égérie de N°5 reste Marilyn Monroe qui, lors d'un entretien en 1953, avait indiqué ne porter pour dormir que quelques gouttes de ce parfum.

Un support presse écrite est prévu à partir de la mi-novembre, réalisé par Steven Klein.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss