"Capteurs et réseaux sans fil pour des villes intelligentes" au centre d'un atelier à Rabat


Mercredi 6 Janvier 2016 - 10:20
MAP


Rabat - "Capteurs et réseaux sans fil pour des villes intelligentes" est le thème d'un atelier maroco-américain, dont les travaux se sont ouverts mardi à Rabat.


Organisé par l'Ecole nationale supérieure d'informatique et d'analyse des systèmes (ENSIAS) en partenariat avec la Fondation américaine des sciences (US National science foundation), cette rencontre s'assigne pour objectifs la promotion de la coopération entre les universités marocaines et américaines et le développement des axes de recherche dans les domaines des capteurs et des réseaux sans fil en rapport avec le développement des villes intelligentes.

Intervenant à l'ouverture de ce workshop, le directeur de la division Génie électrique, systèmes de communication et cyber-systèmes de la Fondation américaine des sciences, Samir El Ghazali, a indiqué que plus de 50 pc de la population mondiale vit dans des espaces urbains, d'où la nécessité de rendre les villes plus intelligentes et plus efficientes.

"Le développement des villes intelligentes est un défi mondial qui requiert des approches communes. Il est donc primordial de réunir des chercheurs de différents pays pour débattre des challenges liés au développement des villes intelligentes, l'objectif étant de partager leurs expériences"., a-t-il souligné.

Selon M. El Ghazali, l'utilisation des capteurs sans fil et des outils de pointe en matière d'information et de gestion des systèmes permettra inéluctablement d'ériger les villes en un Cyber-Physical System (CPS) avec une grande capacité de détection, calcul, communication et contrôle.

De son côté, le directeur de l'ENSIAS, Mohamed Essaaidi, a, dans une déclaration à la MAP, indiqué que ce nouveau concept des villes intelligentes vise à résoudre les problèmes liés au développement des cités modernes, notamment ceux afférents au transport, à l'énergie, à la santé et à l'environnement, soulignant que cet atelier ambitionne également d'inciter les décideurs au niveau des communes et des régions à s'approprier les différentes technologies disponibles pour résoudre les problèmes relatifs au développement des villes.

Les travaux de cet atelier s'articulent autour de cinq axes portant sur les technologies facilitatrices des villes intelligentes, les systèmes intelligents de transport, les réseaux électriques intelligents, les édifices intelligents et les systèmes intelligents pour l'agriculture et l'eau.

Prennent part à cet événement, qui prévoit une visite à la Ville verte de Benguerir, des experts et des chercheurs marocains et américains ainsi que des représentants de l'Organisation mondiale de Santé et Sécurité Publique "NSF International".


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss