Décès du poète catholique tchèque Zdenek Rotrekl, persécuté par les communistes


Mardi 11 Juin 2013 - 11:55
AFP


Prague - Le poète, essayiste et historien de la littérature tchèque catholique Zdenek Rotrekl, réduit au silence par le régime communiste au pouvoir en 1948-1989, est décédé dimanche à l'âge de 92 ans, a annoncé lundi à Brno (est) la maison d'édition Atlantis


Décès du poète catholique tchèque Zdenek Rotrekl, persécuté par les communistes
Né le 1er octobre 1920 à Brno, Zdenek Rotrekl est entré dans la littérature vers 1940 avec une poésie pleine d'allégories et d'imagination, marquée par l'influence de spiritualistes catholiques.
 
Chassé de l'université et arrêté quelque mois après le putsch communiste de 1948, il a été condamné à mort dans un procès monté. Sa peine commuée en prison à vie, il a passé treize ans en prison et dans les mines d'uranium.
 
Interdit de publication jusqu'à la chute du régime totalitaire, Zdenek Rotrekl s'est engagé dans le mouvement dissident dans les années 1970 et 1980.
 
Le recueil de poésies "Une ville sans murs", le roman "La lumière vient dans le noir" et le recueil de récits et d'essais "Un paysage suspect avec des anges", figurent parmi ses oeuvres le plus souvent citées.
 
En 1995, Zdenek Rotrekl a reçu des mains du président Vaclav Havel, lui aussi ancien dissident et prisonnier politique, l'Ordre Tomas Garrigue Masaryk, l'une des plus hautes distinctions de l'Etat tchèque qui récompense les mérites dans la promotion de la démocratie et la défense des droits de l'homme.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss