Découverte d'un gène impliqué dans la chute des cheveux

Maxisciences
Samedi 30 Mai 2009 - 12:10


Tokyo - Les scientifiques ont identifié un gène lié à la perte des cheveux. Son étude pourrait permettre la mise au point de nouveaux traitements contre la calvitie et l'anticipation de la perte des cheveux chez les jeunes hommes.


Découverte d'un gène impliqué dans la chute des cheveux
Le gène Sox21 avait déjà été relié à la formation de cellules nerveuses, mais cette nouvelle étude semble révéler qu'il assure également le maintien des cheveux. Une découverte qui pourrait aider les scientifiques à développer de nouveaux traitements.Les chercheurs ont mis au jour ses propriétés lors d'expériences menées sur des souris qui portent également ce gène. Ils ont bloqué l'activité du gène chez la souris et ont observé que les rongeurs commençaient à perdre leurs poils de tête environ 15 jours après leur naissance, avant de se retrouver totalement nus en quelques semaines.

« C'est tout à fait possible que le gène soit aussi la cause des calvities partielles chez les humains » déclare le professeur Yumiko Saga de l'Institut national de génétique de Tokyo.Les cheveux ont une phase de croissance très longue, 2 ans ou plus, suivie d'une courte phase de repos de deux ou trois mois.

Mais lorsque certains hommes vieillissent, ce schéma s'inverse à tel point que parfois la phase de repos est si longue que les nouveaux cheveux ne poussent pas et ne peuvent donc pas remplacer les 100 à 150 cheveux perdus quotidiennement. Les chercheurs japonais pensent que le gène Sox21 gouverne ce cycle.Le docteur Bessam Farjo, directeur médical de l'Institut de trichologie, pense que cette étude pourrait aider à trouver un traitement contre la perte de cheveux.

« Cela aidera aussi à cibler les hommes susceptibles de perdre leurs cheveux pour que nous puissions les traiter avant que cela n'arrive » ajoute-t-il. Pour le moment il n'y a pas de traitement curatif mais plutôt des pilules ou des lotions préventives qui facilitent la repousse. A l'âge de 60 ans, plus de deux tiers des hommes sont affectés par la calvitie.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss