Des chercheurs japonais ont donné naissance à une "souris gazouilleuse"

AFP
Mardi 21 Décembre 2010 - 13:14


Tokyo - Des chercheurs japonais ont annoncé mardi avoir donné naissance à une souris qui gazouille comme un oiseau, à l'issue d'une "évolution" génétique qui pourrait, espèrent-ils, éclairer les origines du langage humain.


Des chercheurs japonais ont donné naissance à une "souris gazouilleuse"
Une équipe de scientifiques de l'Université d'Osaka (ouest) ont modifié génétiquement des souris dans le cadre de leur "Projet de souris évoluée".

"Nous avons croisé des souris génétiquement modifiées sur plusieurs générations afin de voir ce qui allait se passer", a déclaré à l'AFP le chef de l'équipe, Arikuni Uchimura.

"Nous avons examiné les bébés souris l'un après l'autre (..) Et un jour, nous en avons découvert un qui chantait comme un oiseau", a-t-il raconté, ajoutant que la "souris gazouilleuse" était née par hasard, mais qu'elle pouvait transmettre son don aux générations suivantes.

"J'étais surpris car je m'attendais surtout à avoir des souris avec des modifications de leur aspect physique", a-t-il dit lors d'une interview par téléphone. Il a toutefois reconnu que le projet avait également produit "une souris avec des pattes plus courtes et une queue de teckel".

Le laboratoire, dirigé par le professeur Takeshi Yagi, travaille désormais sur plus de 100 "souris gazouilleuses".

L'équipe espère que ces travaux permettront de comprendre comment le langage humain évolue.

Les scientifiques ont découvert que les oiseaux utilisent différents éléments sonores, les mettent en paquets comme des mots et les alignent ensuite pour produire des "chants" qui sont soumis à certaines règles linguistiques.

"Les souris sont plus faciles à étudier que les oiseaux car ce sont des mammifères et leur structure cervicale, ainsi que d'autres aspects biologiques sont plus proches des humains", a expliqué M. Uchimura.

"Nous examinons comment une souris qui émet de nouveaux sons peut influencer des souris ordinaires dans un même groupe (..) en d'autres termes, si cela a des connotations sociales", a-t-il ajouté, en rappelant que les souris ne couinent que lorsqu'elles sont soumises à un stress.

Les chercheurs se sont aperçus que les souris mutantes gazouillaient plus fort selon les situations, ou quand les mâles étaient placés avec des femelles.

Les pépiements "peuvent être en quelque sorte l'expression de leurs émotions ou de leur condition physique", a indiqué M. Uchimura.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss