"Des milliers d'exécutions sommaires dans les prisons en Syrie"


Mercredi 8 Février 2017 - 10:01
AA


Ankara - Selon Amnesty International, le régime de Bachar al-Assad en Syrie, aurait fait exécuter entre 5 mille et 13 mille personnes de manière sommaire et extra-judiciaire, entre 2011 et 2015, dans la prison Saidnaya à Damas.


L’organisation internationale des droits de l’homme a dévoilé, mardi, un rapport intitulé : "Syrie, une boucherie humaine : La prison de Saidnaya, les pendaisons de masse et exécutions."

Le rapport a été rédigé grâce aux témoignages d’anciens gardiens de prison, juges, docteurs, avocats et experts internationaux, indique Amnesty.

"Les massacres étaient des campagnes planifiées d’exécutions extra-judiciaires", affirme le rapport.

D’après ce rapport, "il est estimé que, entre septembre 2011 et décembre 2015, entre 5 mille et 13 milles personnes ont été exécutées de manière sommaire et extra-judiciaire".

"Les prisonniers étaient transportés de nuit, les yeux bandés, dans des camions pour être pendus dans un bâtiment", affirme Amnesty International.

"Chaque semaine, à une ou deux reprises, entre 20 et 50 personnes étaient exécutées", peut-on encore lire.

Les victimes de ces massacres étaient majoritairement des civils opposés au régime syrien, précise le rapport.

"Des milliers de personnes ont été exécutés en masse, sans jugement, avec le plus grand secret. De très nombreux autres détenus de la prison Saidnaya ont été tués, victimes de torture, mauvais traitements, abandonnés à la faim et la soif. Les victimes de Saidnaya ont été enterrés dans des fosses communes", explique le rapport de l’ONG.

D’après ce rapport, les ordres d’exécutions étaient donnés par des hauts responsables du gouvernement de Bachar al-Assad.

"Les exécutions étaient validées soit par le Grand Moufti de Syrie ou, au nom de Bachar al-Assad, par le Ministre de la Défense ou le Chef d’état-major.

Amnesty International conclut son rapport en appelant les autorités syriennes à mettre fin aux massacres et exécutions sommaires et extra-judiciaires dans la prison de Saidnaya et dans les autres prisons du pays.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Vendredi 21 Juillet 2017 - 12:24 Séisme: 80 personnes hospitalisées en Turquie

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss