Doha : Les déclarations des Etats du blocus sont des "accusations sans fondement"


Samedi 8 Juillet 2017 - 10:44
AA


Doha - Le Qatar considère que les déclarations des pays du blocus constituent des « accusations sans fondements, en contradiction avec les fondements des relations entre Etats » (communiqué)


Le Qatar a exprimé, vendredi, ses regrets quant à la teneur des deux communiqués émis par les quatre pays du blocus, considérant qu’ils recèlent des « calomnies en contradiction avec les fondements des relations entre Etats ».

L’un des deux communiqués avait été émis au terme d’une réunion des ministres des Affaires étrangères des quatre Etats, tenue mercredi, au Caire, tandis que le deuxième a été publié hier jeudi soir, à Djeddah, en Arabie Saoudite.

Les deux communiqués avaient critiqué la « réponse négative » du Qatar aux exigences des Etats du blocus, faisant état d’un « manque de respect » à l’égard de la médiation koweitienne.

Doha a été de nouveau accusé de soutenir le terrorisme et de déstabiliser la région.

Pour sa part, une source responsable du ministère qatari des Affaires étrangères citée par l’agence de presse officielle du Qatar, a réitéré son rejet de ces accusations.

« Doha refuse et condamne le terrorisme sous toutes ses formes, quelles qu’en soient les raisons et les motivations », a affirmé la source.

Et d’ajouter : « Le peuple et l’Emir du Qatar apprécient hautement les efforts sincères déployés par l’Emir du Koweit pour parvenir à une solution à la crise ».

Doha est disposé à considérer toutes les initiatives qui ne sont pas en contradiction avec la souveraineté du Qatar, a conclu la source.

La crise du Golfe a été déclenchée le 5 juin dernier, lors de la rupture de l’Arabie Saoudite, des Emirats, du Bahreïn et de l’Egypte de leurs relations diplomatiques avec le Qatar.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss