Egypte: Destruction de 10 voitures chargées d’armes et de munitions à la frontière avec la Libye


Jeudi 28 Septembre 2017 - 12:15
AA


L'armée égyptienne a annoncé jeudi avoir déjoué une tentative d’infiltration et détruit 10 voitures chargées d'armes, de munitions et de produits de contrebande au niveau de la frontière ouest avec la Libye.


Le porte-parole de l'armée égyptienne, le colonel Tamer el-Rifai a indiqué sur sa page Facebook que les forces égyptiennes ont agi à la suite d’informations sur des éléments criminels (dont le nombre n'a pas été spécifié) qui se préparaient à infiltrer la frontière égyptienne avec la Libye. 

"Des formations de l'armée de l'air ont mené une reconnaissance de la zone frontalière pour suivre les cibles ennemies. L’opération a entraîné la destruction de 10 voitures chargées d'armes et de munitions et de matières de contrebande (non identifiées)", a détaillé le militaire égyptien.

"Les forces de l’armée poursuivent les éléments criminels pour les arrêter et les poursuivre en justice", a ajouté le colonel al-Rifai. 

La déclaration du porte-parole de l'armée n'a pas révélé plus de détails sur l'endroit ou sur l’identité et l’affiliation des trafiquants. Le bilan de l’opération n’a pas été communiqué non plus.

Cependant, des affrontements entre l'armée et les passeurs se déclenchent occasionnellement dans les zones frontalières avec la Libye, selon des communiqués antérieurs de l'armée égyptienne. 

La Libye, qui possède une frontière de 1150 kilomètres avec l’Égypte, traverse une crise sécuritaire et politique aigue depuis la chute du régime de Kadhafi en 2011.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss