Entretien avec Barthélémy Leboussi, Chargé d’Affaires de l’Ambassade du Gabon à Rabat

“ Cette visite est la confirmation de l’excellence des relations bilatérales entre nos deux Etats ”


Mardi 2 Avril 2013 - 10:32
Sara - Lemag


Au moment où le Roi Mohammed VI foulera le sol gabonais, ce mercredi 20 mars, un éclairage diplomatique sur les relations entre le Royaume du Maroc et la République du Gabon est, on ne peut plus, intéressant en tous points de vue. Barthélémy Leboussi, Chargé d’Affaires de l’Ambassade du Gabon à Rabat, nous mène dans l’univers fraternel qui lie les deux Etats, à travers cet entretien exclusif.


Barthélémy Leboussi
Barthélémy Leboussi
Que représente pour vous la visite officielle qu’effectue Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Gabon le 20 mars prochain ?

Cette  visite est, à n’en point douter, la confirmation de l’excellence des relations bilatérales  qui  unissent nos deux peuples, nos deux Etats. Elle est aussi la preuve  que  les  liens  étroits  tissés  par Feu  Sa Majesté Hassan II et Feu le Président Omar Bongo Ondimba vont en se renforçant et en se consolidant sous l’impulsion de Sa Majesté Mohammed VI  et  de  Son Excellence Monsieur Le Président Ali Bongo Ondimba.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et le Gabon semblent être au beau fixe. Quelle analyse faites-vous aujourd’hui de cette coopération ?

Le mot est tout à fait exact. Ces relations ne souffrent de l’ombre d’aucun nuage. Et chaque jour que Dieu fait, sur les très hautes directives et recommandations du Président Ali Bongo Ondimba, nous nous attelons à les rendre davantage encore dynamiques, en tous points de vue : politique, culturel, sportif, éducationnel  et  économique.

Justement, qu’en est-il de l’état actuel des échanges commerciaux ou économiques entre les deux pays ?

Dans le domaine commercial, il y a un intérêt croissant des opérateurs économiques marocains pour le marché gabonais. Ce qui a permis au Gabon de se hisser à la 2ème place des fournisseurs du royaume chérifien en Afrique subsaharienne, et au 10ème rang des clients du Maroc. Le Gabon importe du Maroc des produits alimentaires, des équipements, des fils et câbles électriques et des textiles. En retour,  le Gabon exporte vers le Maroc du bois brut et du bois préparé pour l’industrie.

Ces échanges  sont le fruit de plusieurs conventions signées entre les deux pays. Il faut aussi souligner le renouvellement en 2009, d’un accord aérien entre les deux pays. Et des bases  sont en train d’être posées pour un partenariat dans le secteur des transports aérien et routier.

Des investisseurs marocains sont également présents au Gabon, notamment dans le secteur des télécommunications, avec Maroc Télécom ; dans celui lié à la finance,  par le truchement d’Attijariwafa Bank (AWB) ; ainsi que dans le secteur de l’exploitation des mines avec le Groupe MANAGEM.

Par ailleurs, l’amélioration des échanges entre les deux pays est surtout symbolisée par l’augmentation des exportations marocaines vers le Gabon avec un taux de 42 %. Dans le même temps, les exportations gabonaises vers le Royaume ont connu une hausse de 45 %.

Quels sont les axes majeurs de ce partenariat économique ?

Ces nombreux échanges ont permis au Gabon de placer le Maroc au rang de partenaire stratégique pour relever les défis de diversification de l'économie nationale, de lutte contre la pauvreté, d'amélioration des infrastructures, dans le cadre d'un partenariat Sud-Sud et gagnant-gagnant.

Nous avons  foi en cette coopération et le Gouvernement Gabonais ne ménage aucun effort pour parvenir, à terme, à une  délocalisation de quelques entreprises marocaines dont les produits sont appréciés au Gabon. Outre les exportations, il existe trois axes porteurs de la coopération maroco-gabonaise.

Le premier est intitulé « Gabon vert » et concerne les forêts, l’agriculture, l’élevage, la pêche, la pisciculture et l’écotourisme. Quant au deuxième axe, il est essentiellement industriel et englobe les mines, les hydrocarbures, l’énergie, l’industrie du bois et le secteur agroalimentaire. Le dernier axe est relatif quant à lui au développement des infrastructures. Ceci étant, la réussite de cette coopération s’obtiendra grâce eu développement et au partage du savoir-faire.

Existe-t-il une Commission mixte entre Rabat et Libreville ? Si oui, quelles ont été les recommandations de sa dernière réunion ?

Nous pensons que le séjour, à Libreville, de Sa Majesté Mohammed VI pourrait être le détonateur de la tenue prochaine des travaux de la Commission Mixte entre les deux pays, pour étudier le suivi de la mise en œuvre des différents accords et l’identification de nouvelles pistes de coopération. La dernière Grande Commission Mixte entre les deux pays s’est tenue, à Rabat, en 2006.  

Quels commentaires faites-vous de la situation en République Centrafricaine ?

Aucun commentaire particulier. Nous nous inscrivons parfaitement dans la logique arrêtée par les Chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), réunis autour du Président Ali Bongo Ondimba, à Libreville, pour trouver une solution heureuse à la crise qui couvait en République Centrafricaine. Nous espérons simplement que les résolutions du Sommet de la capitale gabonaise soient l’amorce d’un nouveau redécollage économique et social pour la République Centrafricaine. Le Gabon, vous le savez, a toujours été, fort soucieux des résolutions pacifiques des différentes crises qui secouent la sous-région d’Afrique Centrale, à laquelle il appartient, et plus généralement, le continent africain. Un héritage de paix et de concorde que nous a légué le défunt Président Hadj Omar Bongo Ondimba.

Un mot sur la communauté gabonaise au Maroc ?

Elle  se  porte  bien. Regroupée au sein de l’Union des Gabonais au Maroc (UGM), elle s’est toujours efforcée  de  vivre  en  totale  harmonie  avec  nos  frères  Marocains  dans  le strict  respect  des  lois  et  coutumes  en  vigueur  sur  l’ensemble  du  territoire  du royaume.

Sara,
Journaliste


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss