Irak : 62 000 civils déplacés depuis le début de l’opération de Mossoul


Lundi 21 Novembre 2016 - 11:25
AA


Bagdad - Plus de 62 000 personnes ont fui Mossoul depuis qu’une offensive majeure a été lancée, le mois dernier, pour reprendre le contrôle cette ville du nord de l’Irak tombée aux mains de Daech, a indiqué, samedi, le gouvernement irakien.


Un responsable du ministère irakien des Déplacements et des Migrations, Diyaa Salal, a déclaré que 62 399 personnes ont été déplacées depuis le 17 octobre, date du lancement de l’opération militaire.

Un membre du Croissant-Rouge irakien, Iyad Rafed, a, pour sa part, indiqué, que les chiffres journaliers de réfugiés en fuite sont en hausse.

« Plus de 3000 personnes par jour fuient actuellement leurs régions, comparé à 1500 par jour, les semaines précédentes » a-t-il précisé.

Rafed a relié la hausse actuelle du nombre des déplacés irakiens à des combats en cours entre des éléments de Daech et les forces irakiennes, et à une pénurie en nourriture et médicaments dans la région.

Vendredi, le Croissant-Rouge irakien a indiqué que plus de 79 000 civils ont été déplacés depuis le 17 octobre.

Le 17 octobre dernier, le gouvernement irakien a donné le coup d’envoi d’une campagne militaire d’envergure pour reprendre la ville de Mossoul, contrôlée par Daech depuis le mois de juin 2014.

Quarante-cinq mille soldats irakiens de l’armée, de la police, des milices pro-gouvernementales et des Peshmergas participent à cette offensive dirigée contre Daech, avec une couverture aérienne assurée par la Coalition internationale.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss