Israel - Report sine die du vote de la loi sur l’appel à la prière


Jeudi 17 Novembre 2016 - 11:42
AA


Jérusalem-Est - Le projet de loi sur l’interdiction des haut-parleurs pour les appels à la prière a été reporté à une date non déterminée, à la suite de l’intervention de députés juifs orthodoxes qui craignaient l’éventuelle application de cette loi à certains rituels juifs, comme le chabbat.


Le parti religieux Yahadut Hatorah (Unité de la Torah, ndlr) a, en effet, demandé de réexaminer le projet en question avec la commission de législation du gouvernement.

Les députés arabes se sont réunis, pour leur part, avec leurs collègues juifs orthodoxes à la Knesset dans le but de les persuader de renoncer à cette idée.

«Nous avons discuté de manière sereine, tout au long, de ces derniers jours, avec des ministres israéliens, notamment des ministres religieux, à l’instar de ceux de la Santé Yaakov Litzman et de l’Intérieur Arieh Deri, qui est également le président du part Shas», a déclaré Ahmed Tibi, député arabe israélien de la Liste unifiée.

Et Tibi d’ajouter : «Nous leur avons expliqué que nos intérêts se croisent et que cette la loi pourrait éventuellement interdire l’utilisation des mégaphones pendant le chabbat».

La commission parlementaire de la législation à la Knesset avait entériné, dimanche dernier, un projet de loi destiné à restreindre l’utilisation des haut-parleurs dans les mosquées de Jérusalem, ainsi que dans les quartiers avoisinants.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss