Israël: Soupçonné de corruption, le millionnaire Arnon Milchan interrogé par la police


Mercredi 6 Septembre 2017 - 13:24
AA


Jérusalem - La police israélienne a interrogé, mardi, un homme d’affaires proche du Premier ministre Benjamin Netanyahu, sur fond de soupçons de corruption et de versement de pots-de-vin, ont rapporté plusieurs médias hébreux, hier mardi.


« La police a interrogé le millionnaire Aron Milchan au moins trois fois, dans le siège de l’ambassade israélienne à Londres », a rapporté la deuxième chaîne de télévision israélienne. 

« Les investigations ont porté sur le versement de pots-de-vin de la part de Milchan au Premier ministre israélien, en contrepartie de son soutien dans maintes questions relatives à ses intérêts commerciaux en Israël et à l’Etranger », d’après la même chaîne. 

Les résultats des investigations « ont attribué les soupçons à Netanyahu », a indiqué la même source sans mentionner plus de détails. Cependant, un proche de Netanyahu a aussitôt réfuté ces accusations. 

« La tentative de discréditer le Premier ministre à cause de son amitié profonde et de longue date avec le millionnaire Aron Milchan, est sans fondement et sera bientôt mise en échec », a indiqué la radio israélienne, citant un proche de Netanyahou (non identifié). 

La police a interrogé Netanyahu depuis plusieurs mois, dans le cadre de deux affaires.

La première surnommée l’Affaire 1000, concerne un bénéfice d’un homme d’affaires, l’inculpant, lui et sa femme Sara, d’avoir reçu des cadeaux. 

La deuxième affaire est connue sous le nom du Dossier 2000, dans laquelle Netanyahu serait soupçonné d'avoir tenu plusieurs rencontres avec le patron du Yediot Aharonot, Arnon Mozes, au cours desquels ce dernier avait proposé d’assurer une couverture médiatique positive sur Netanyahu, en contrepartie de limiter l’influence du journal concurrent Israel Today. 

Plusieurs soupçons de corruption tournent autour de Netanyahu, dans le cadre du dossier 3000, qui concerne la réception de commissions de la part de ses proches au cours d’un accord d’achat de sous-marins en provenance d’Allemagne. 

Cependant, le procureur général Avichai Mandelblit, n’a jusqu’à présent pris aucune décision sur la soumission ou non, d’un acte d’accusation. 

Samedi dernier, des centaines d’israéliens ont manifesté dans la ville de Petah Tikva dans l’est de Tel Aviv, pour revendiquer l’accélération des investigations sur Netanyahu, soupçonné de corruption.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss