Israël a vendu au Myanmar des armes utilisées contre les Rohingyas (journal israélien)


Lundi 23 Octobre 2017 - 11:30
AA


Le journal israélien "Haaretz" a rapporté qu’Israël a vendu au Myanmar (Birmanie) des armes employées dans les crimes de génocide commis contre les musulmans Rohingyas.


Le journal a précisé, lundi, que la marine du Myanmar a récemment publié, sur sa page officielle sur Facebook, « les photos des nouveaux navires de guerre achetés auprès d’Israël ».

« Il est clair, d’après les photos, que les armes affichées dans ces deux navires sont une production israélienne, dont des systèmes de tirs fabriqués par la compagnie israélienne de développement des armes « Rafael ».

"Haaretz" a souligné que ces navires de guerre sont considérés comme une partie d’un grand marché conclu entre Myanmar et Isaraël.

L’armée israélienne a, pour sa part, refusé de commenter cette information, selon le journal.

Ce dernier a expliqué qu’Israël vend les armes à Myanmar, en dépit des restrictions imposées par les Etats-Unis et les pays de l’Union Européenne à la vente d'armes à ce pays.

Le gouvernement israélien avait refusé, le mois dernier, de mettre fin à la vente d'armes au Myanmar, malgré les meurtres commis contre les musulmans Rohingyas.

Le ministère Public israélien avait informé, le 25 septembre dernier, la cour suprême israélienne que le gouvernement n’arrêtera pas la vente des armes à Myanmar, l’appelant à « ne pas intervenir dans les relations étrangères d’Israël ».

Des avocats et des activistes des droits de l’Homme avaient engagé des poursuites judiciaires, devant la cour suprême, contre le gouvernement, appelant à l’arrêt de la vente des armes au Myanmar.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss