Juan Goytisolo, un écrivain qui a enrichi la littérature espagnole


Lundi 5 Juin 2017 - 11:06
MAP


Madrid - L’écrivain espagnol Juan Goytisolo, décédé dimanche à Marrakech à l’âge de 86 ans, "a enrichi la littérature espagnole dans ses différents genres", laissant une "empreinte indéniable" dans le domaine des lettres, a souligné le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy.


Juan Goytisolo
Juan Goytisolo
Dans un message adressé à l’agence littéraire espagnole Carmen Balcells, maison d'édition du défunt auteur, Rajoy a déploré la perte d’un "grand écrivain et intellectuel" qui a reçu en 2014 la plus prestigieuse distinction littéraire espagnole, le Prix Cervantes, pour sa capacité à "creuser dans la langue avec toute sa complexité esthétique".

Il a aussi présenté, au nom du gouvernement espagnol, ses condoléances aux proches et amis de Juan Goytisolo.

L’écrivain espagnol Juan Goytisolo est décédé à son domicile à Marrakech, dans la nuit de samedi à dimanche, à l’âge de 86 ans, avait indiqué l’agence littéraire espagnole Carmen Balcells.

Né en 1931 à Barcelone, Juan Goytisolo, qui s’était installé à Marrakech depuis plusieurs années, est l’un des écrivains espagnols les plus importants de la seconde moitié du 20ème siècle.

Son regard critique l'a aidé à construire une œuvre d'une grande originalité idéologique et stylistique et à adopter une position politique originale devant le nouvel ordre mondial de la fin du 20ème siècle.

Auteur d'une quinzaine de romans et de nombreux essais, il a reçu plusieurs prix internationaux, dont le prix Europalia en 1985 pour l'ensemble de son œuvre, le prix Octavio Paz (2002), le prix Juan Rulfo de littérature latino-américaine et caribéenne (2004) et le prestigieux prix Crevantes (2014).


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss