Juifs et musulmans : Ensemble pour faire face à l'islamophobie et à l'antisémitisme

CGNews - Marc Schneier
Mardi 16 Novembre 2010 - 13:14


New York – Les malentendus entre juifs et musulmans portant sur ce que l'autre croit et pratique ont existé depuis des générations. Ces perceptions erronées, ainsi que des facteurs sociaux et politiques, ont malheureusement entraîné des tensions entre nos deux communautés.


Juifs et musulmans : Ensemble pour faire face à l'islamophobie et à l'antisémitisme
Nous sommes tous des enfants d'Abraham et, comme dans tout rapport de fratrie, il est essentiel pour nous, juifs et musulmans, de nous rappeler nos origines communes et de nous soutenir les uns les autres. Le « week-end de jumelage » est conçu pour favoriser et renforcer les relations entre juifs et musulmans. Cette initiative novatrice réunit juifs et musulmans dans leurs propres communautés, dans les mosquées et synagogues, ainsi qu'étudiants et groupes de jeunes dirigeants musulmans et juifs.

Chaque année, des participants s'engagent à travailler de façon continue pour combattre l'islamophobie et l'antisémitisme. Dans certaines communautés, ce programme marque le début d'activités interreligieuses entre musulmans et juifs que nous espérons voir se poursuivre avec les générations à venir.

Le premier « week-end de jumelage » a eu lieu en novembre 2008. Il a été initié par la Fondation pour la compréhension ethnique (FFEU) en coopération avec la société islamique d'Amérique du Nord, le Conseil musulman des affaires publiques et le Congrès juif mondial. Le programme de jumelage résulte d'une résolution adoptée lors du Sommet national des imams et des rabbins organisé par la FFEU à New York en 2007. En outre, le « week-end de jumelage » bénéficie du soutien de sa Majesté le Roi Abdullah d'Arabie saoudite et reflète sa volonté de promouvoir les voix modérées et la coopération avec d'autres communautés religieuses.

En juillet 2009, la FFEU a conduit une mission d'imams et de rabbins européens aux Etats-Unis, coparrainée par le Congrès juif mondial et la Société islamique d'Amérique du Nord. Les imams et rabbins (28 au total) de France, Grande-Bretagne, Hollande, Belgique, Italie, Suisse, Allemagne, Norvège et Russie se sont entretenus avec des dirigeants politiques et des militants sociaux américains et ils ont discuté de la question de savoir comment améliorer les relations interreligieuses dans leurs propres communautés. La mission s'est achevée avec l'engagement des imams et des rabbins européens de participer au « week-end de jumelage » prévu en 2009 dans leurs pays d'origine.

En novembre 2009, le deuxième « week-end de jumelage » des mosquées et synagogues annuel a vu 100 mosquées et 100 synagogues se rassembler sous le thème ''Construire un programme commun'' pour englober les questions sociales au titre d'une seule communauté. En Europe, le jumelage a été lancé à Paris, lors d'un événement parrainé par la Société de l'amitié judéo-musulmane de France et coparrainé par le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le Consistoire, la Grande mosquée de Paris et le Fonds juif européen.

Suite à la mission de juillet des imams et des rabbins européens, la participation au « week-end de jumelage » en 2009 s'est élargie avec l'introduction de congrégations jumelées issues de sept pays européens – Grande-Bretagne, France, Allemagne, Italie, Suisse, Belgique et Pays-Bas. En France, où les tensions entre juifs et musulmans ont été particulièrement vives, 19 mosquées et 19 synagogues ont célébré leur jumelage, renforçant l'idée selon laquelle la réconciliation entre les deux communautés religieuses est possible.

Cette année, tout au long des mois de novembre et de décembre, plus de 100 mosquées et 100 synagogues, dans 22 pays répartis sur quatre continents, vont participer au « week-end de jumelage ». Le 31 octobre dernier, le jumelage a débuté avec un jumelage virtuel à l'échelle mondiale au cours duquel les participants du monde entier ont vu des reportages sur les initiatives judéo-musulmanes en cours dans plusieurs pays.

Soutien supplémentaire à nos efforts de sensibilisation, l'annonce de la publication d'un nouveau livre que je coécris avec l'imam Shamsi Ali, le chef spirituel du Centre culturel islamique de New York, la plus grande et la plus prestigieuse mosquée de la ville. Nous analyserons les passages difficiles et controversés de la Torah et du Coran et présenterons la voix de la modération en revoyant ces textes sacrés. Le livre sera un précieux outil pour faire avancer les relations judéo-musulmanes dans les communautés du monde entier.

Au cours des trois dernières années, des milliers de juifs et de musulmans de Californie, de New York et de Toronto, ainsi que de Londres, Paris, Bruxelles, Francfort et d'autres villes européennes, ont non seulement visité leurs lieux de culte respectifs pour la première fois mais ils ont également étudié la Torah et le Coran ensemble, servi, les uns à côtés des autres, des repas aux pauvres et aux sans-abri et noué de profondes amitiés.

Le « week-end de jumelage » nous a encore et encore montré que les juifs et les musulmans peuvent non seulement vivre pacifiquement en bons voisins mais aussi s'associer pour construire une communauté meilleure.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss