L’Egypte accueille la candidature d’al-Otheimin à l’OCI pour succéder à Madani, SG démissionnaire


Mardi 1 Novembre 2016 - 15:52
AA


Le Caire - L’Egypte salue la candidature de Youcef Ibn Ahmed al-Otheimin, ancien ministre saoudien, au poste de Secrétaire général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) pour succéder au démissionnaire Iyad Madani.


C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public, lundi soir, par le ministère égyptien des Affaires étrangères, et dont Anadolu a eu copie.

«L’Egypte a reçu, lundi soir, la note du Secrétariat général de l’OCI et qui évoque la démission du Secrétaire général de l’organisation (Iyad Madani) et la candidature portée par le royaume d’Arabie Saoudite de Youcef Ahmed al-Otheimin, ancien ministre des Affaires sociales, au poste de nouveau Secrétaire général de l’organisation », lit-on dans le communiqué.

«L’Egypte soutient la candidature du nouvel candidat saoudien à ce poste, en considération pour le rôle important accompli par le royaume dans l’appui des activités et des objectifs de l’OCI », ajoute le communiqué.

Le Caire a exprimé ses remerciements au souverain saoudien pour cette position.

« Nous saluons hautement le rôle avant-gardiste accompli par le roi Salman Ibn Abdulaziz, serviteur des deux saintes mosquées, dans le renforcement du rôle de l’OCI en tant que cadre coopératif qui fédère en vue de renforcer la solidarité des Etats islamiques à travers l’action de l’organisation, qui préserve, sauvegarde et protège les intérêts des peuples et des Etats islamiques pour faire face aux défis multiples auxquels la nation est confrontée », ajoute le communiqué.

Le Secrétariat général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) avait annoncé, plutôt dans la soirée du lundi, la présentation par Iyad Madani de sa démission du poste de Secrétaire général de l’Organisation panislamique.

Dans le même ordre d’idées, l’Arabie Saoudite a présenté la candidature de Youcef Ibn Ahmed al-Otheimin, ancien ministre des Affaires sociales, au poste de Secrétaire général de l’OCI.

L’information a été rapportée par l'Agence islamique internationale de presse (IINA).

L’Egypte avait menacé de « revoir sa position dans le traitement » vis-àvis du Secrétariat et du Secrétaire général de l’OCI, Iyad Madani, sur fond d’une plaisanterie adressée par ce dernier à l’endroit du président tunisien Béji Caid Essebsi, en faisant allusion à une expression utilisée quelques jours auparavant par le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Jeudi dernier, Madani avait dit à l’ouverture des travaux de la première conférence des ministres de l’Education de l’ISESCO, en s’adressant au président tunisien « Votre Excellence le Monsieur le président Béji Caid al-Sissi, président de la République tunisienne,…Essebsi désolé (rires), c’est une erreur manifeste, je suis sur que votre réfrigérateur est rempli et contient plus que de l’eau votre excellence (rires) ».

Cet incident s’est déroulé en présence du ministre égyptien de l’Education, Hilali al-Cherbini.

L’épisode du «réfrigérateur et de l’eau» remonte à une expression répétée par al-Sissi au cours de sa rencontre avec un groupe de jeunes égyptiens dans une conférence intitulée « crise du taux de change » en marge de la première conférence nationale de la jeunesse à Char Cheikh, mardi dernier.

« Je suis l’un de vous, je jure que je suis resté pendant dix et mon réfrigérateur ne contenait que de l’eau et personne ne m’a entendu », a-t-il dit. 


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss