La France, premier pays à émettre des obligations "vertes"


Samedi 3 Septembre 2016 - 13:45
AA


Paris - La France commencera à émettre des obligations "vertes" qui permettent de financer des investissements écologiques, devenant ainsi le premier pays dans le monde à entreprendre une telle initiative financière, ont annoncé la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, et le ministre des Finances et de l'Economie, Michel Sapin.


S'exprimant conjointement lors d'une conférence de presse, les deux ministres ont dévoilé l'opération "de plusieurs milliards d'euros" qui aura pour objectif de financer uniquement des projets respectueux de l'environnement, veillant, entre autres, à assurer la transition énergétique, la gestion durable des sources et des déchets ou encore la construction des infrastructures vertes.

Annoncée initialement par le président français François Hollande en avril dernier, les obligations "vertes", dont la première sera émise en 2017, devront rapporter 9 milliards d'euros à la caisse de l'Etat français, selon une information des journal Les Echos.

Le gouvernement mettra en place un groupe de travail interministériel pour définir les modalités de ces obligations, qui s'inscrivent dans le programme de financement de l'Etat pour 2017, ont encore fait savoir les deux ministres.

La France n'est pourtant pas étrangère au concept d'obligation verte, qui était émise jusqu'ici par le secteur privé ou encore les entités régionales. Le groupe GDF-Suez avait d'ores et déjà émis 2,5 millions d'euros d'obligations vertes en mai 2014 tandis que la région d'Ile-de-France a pu, dès 2014, lever 600 millions d'euros grâce à ce genre d'obligations.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss