La sonde américaine Epoxi réussit son rendez-vous avec la comète Hartley

AFP
Vendredi 5 Novembre 2010 - 15:40


CAP Canaveral (Etats-Unis) - La sonde américaine Epoxi s'est approchée jeudi à quelque 700 km du noyau en forme de cacahuète de la petite comète Hartley 2, dont elle a pris des clichés saisissants, selon les images de la télévision de la Nasa.


La sonde américaine Epoxi réussit son rendez-vous avec la comète Hartley

Le passage le plus proche a eu lieu comme prévu à environ 14h00 GMT et les cinq images du noyau prises au plus près, très attendues, ont commencé à arriver environ une heure après.

 

C'est seulement la cinquième fois dans l'histoire de l'astronomie qu'une sonde croise aussi près d'un noyau cométaire pour en prendre des images et effectuer d'autres mesures avec notamment un spectromètre, soulignent les responsables de cette mission.

 

Les chercheurs espèrent recueillir une mine d'informations sur cette comète pour mieux comprendre les caractéristiques spécifiques et la composition de ces corps célestes, qui se comptent par milliards à la périphérie de notre système solaire.

 

Les comètes sont des blocs de glace mélangés à d'autres matériaux ayant résulté de la formation du système solaire il y a environ 4,5 milliards d'années bombardant alors abondamment les planètes et lunes comme en témoignent par exemple les cratères sur notre lune.

 

"Les comètes sont incroyablement importantes (...) car elles contiennent des matériaux organiques, de l'eau, du dioxyde de carbone (CO2)", a dit Ed Weiler, directeur des programmes scientifiques de la Nasa, interrogé par la télévision de la Nasa.

 

"Certains scientifiques pensent que les éléments de base de la vie sur la Terre viennent en fait des comètes tandis qu'un grand nombre estiment que peut-être la moitié de l'eau voire plus, que nous avons sur la Terre, a été amenée par des comètes", a-t-il dit.

 

Epoxi (Extrasolar Planet Observation and Deep Impact Extended Investigation) a été reconvertie pour cette mission après avoir réussi à propulser un projectile sur la comète Tempel-1 en 2005 afin de collecter des données en traversant les éjections ayant résulté de l'impact. C'était une première.

 

La sonde est munie de caméras à moyenne et haute définition et d'un spectromètre.

 

Hartley 2 a été découverte par l'Australien Malcolm Hartley en 1986. Elle fait un passage tous les 6,46 ans entre la Terre et le soleil.

 

La comète, avec sa chevelure ou queue de couleur verte, est passée au plus près de la Terre, à 18 millions de kilomètres, le 20 octobre.

 

Son noyau mesure environ 2,2 km et fait une rotation sur lui-même toutes les 18 heures.



           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss