Le Burkina interdit la circulation de nuit à sa frontière avec le Mali


Jeudi 9 Mars 2017 - 13:03
IINA



Le Burkina Faso, récemment touché par plusieurs attaques djihadistes dans le nord de son territoire, a décidé d’interdire la circulation nocturne de tout véhicule sur la bande frontalière avec le Mali, a annoncé le gouverneur de la zone, le colonel Hyacinthe Yoda.

"La circulation des véhicules à quatre roues, des motos à deux roues, des tricycles (triporteurs) et des vélos est formellement interdite tous les jours de 17H00 à 06H00 du matin dans la bande frontalière comprise entre la frontière du Mali au nord et la ligne délimitée par les localités suivantes : Baraboulé, Nassoumbou, Koutoukou, Déou, Oursy, Markoye", a indiqué le colonel Yoda. Cette restriction "s’applique également à l’intérieur des villes et villages situés dans cette même bande", a précisé le responsable régional.

Le nord du Burkina Faso, frontalier du Mali et du Niger, est le théâtre, depuis plusieurs mois, d’attaques régulières revendiquées par le groupe djihadiste Ansarul Islam. Les assaillants arrivent souvent à moto, en provenance du Mali, qu’ils regagnent aussitôt l’attaque terminée.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss