Le Conseil de sécurité de l’ONU exhorte l’Iran à protéger les missions saoudiennes


Mardi 5 Janvier 2016 - 12:27
AA


L'exécution du dignitaire chiite Nimr Baqer al-Nimr a été accueillie avec colère par Téhéran où des manifestants ont attaqué, dimanche, des missions diplomatiques saoudiennes.


Le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a exhorté, lundi, l’Iran à protéger le personnel et les biens consulaires saoudiens dans le pays à la suite de la crise diplomatique entre Téhéran et Riyad provoquée par l’exécution d’un éminent imam chiite.

«Les membres du Conseil de Sécurité rappellent le principe fondamental de l’inviolabilité des locaux diplomatiques et consulaires et les obligations des gouvernements hôtes […] à empêcher toute perturbation de la paix de ces missions ou toute atteinte à leur dignité» a indiqué l’organe exécutif de l’ONU dans un communiqué rendu publique lundi.

Les tensions entre l’Arabie Saoudite et l’Iran ont été exacerbées après l’exécution du dignitaire chiite Nimr Baqer al-Nimr et de 46 prisonniers qui ont, pour la plupart, été reconnus coupables de «terrorisme» par les autorités saoudiennes.

Avant son arrestation en juillet 2012, al-Nimr avait conduit des manifestations de masse contre les autorités saoudiennes à Qatif, province de l’est de l’Arabie Saoudite.

Son exécution a été accueillie avec colère par Téhéran où des manifestants iraniens ont attaqué, dimanche, des missions diplomatiques saoudiennes dans la capitale et à Mashhad. En réponse à ces actions, Riyad a rompu ses liens diplomatiques avec l’Iran.

Le Conseil de sécurité a condamné les attaques de dimanche contre les missions saoudiennes et appelé «toutes les parties à maintenir le dialogue et à prendre des mesures pour réduire les tensions dans la région».


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss