Le Pentagone cible un dirigeant d’Al-Qaïda en Syrie


Mardi 4 Octobre 2016 - 13:24
AA


Washington - Le Département de la Défense des Etats-Unis (Pentagone) a affirmé que le raid aérien américain lancé hier lundi dans une zone près d’Idlib en Syrie, visait Abou Faraj al-Masri, un dirigeant de l’organisation al-Qaïda.


Le porte-parole du Pentagone, Peter Cook, a indiqué, tard lundi soir, [heure de Washington], dans un communiqué, que les efforts se poursuivent pour déterminer si Abou Faraj al-Masri a été neutralisé dans l’opération.

La mort d’al-Masri, un dirigeant de premier plan d’al-Qaïda, contribuerait à juguler l’organisation en Syrie, a estimé Cook.

Le Front Fath al-Sham [ex-Front Nosra], avait annoncé, en juillet dernier, la rupture de ses liens avec al-Qaïda.

A noter que l’organisation a fait état, dans un communiqué, de la mort d’Ahmed Salama Mabrouk, l’un de ses dirigeants, de nationalité égyptienne, connu sous le nom d’Abou Faraj al-Masri.

Selon le Front Fath al-Sham, celui-ci serait mort dans un raid aérien lancé par la coalition dirigée par Washington, dans le nord de la Syrie.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss