Le chef de la Jamaat-e-Islami au Bangladesh, exécuté


Mercredi 11 Mai 2016 - 09:47
AA


Ankara - Les autorités au Bangladesh ont pendu, mardi, Motiur Rahman Nizami, chef de la Jamaat-e-Islami.


Dans un entretien téléphonique avec Anadolu, Naqib Errahman, fils aîné de Nizami, a indiqué que des «responsables de la prison centrale de la capitale Dacca l’ont appelé et lui ont dit que la sentence de la peine de mort a été exécutée».

Il a appelé les partisans de la Jamaat-e-Islami au Bangladesh à «faire preuve de retenue», ajoutant : «Tous les membres de la famille tâchent d’être plus forts et de se maîtriser et nous n’avons d’autre choix que la patience».

«Notre père est parti en martyr et nous continuerons à suivre sa voie et j’appelle tous les Musulmans à prier pour lui», a poursuivi le fils aîné.

Des médias locaux avaient rapporté, plus tôt dans la journée du mardi, que les autorités ont transmis à la prison centrale de Dacca l’ordre d’exécuter Nizami et appelé certains membres de sa famille à venir à la prison pour le rencontrer.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss