Le festival méditerranéen de la musique d'Al Hoceima, une locomotive pour la promotion du potentiel de la région


Jeudi 15 Août 2013 - 11:22
MAP


Al Hoceima - Le festival méditerranéen de la musique d'Al Hoceima se veut une locomotive pour la promotion du potentiel de la région, et ce comme en témoigne le signe choisi cette année "la culture, un vecteur du développement", a souligné le directeur du festival, Abdesslam Boutayeb.


Le festival méditerranéen de la musique d'Al Hoceima, une locomotive pour la promotion du potentiel de la région
Intervenant dans le cadre d'une rencontre organisée en marge de la 8ème édition du Festival méditerranéen de la musique d'Al Hoceima, Boutayeb, également président de l'Association du Rif pour la solidarité et le développement (ARID), a souligné que cette manifestation, qui se confirme au fil des années, est devenu un rendez-vous incontournable pour les mélomanes de la région. 
 
La programmation de cette année est riche et variée, a souligné le responsable de l'évènement, notant qu'outre la palette d'activités culturelles, sportives et artistiques prévues du 12 au 17 août, cette édition compte étaler ses activités durant toute l'année en organisant des rencontres culturelles en octobre prochain, et d'autres aussi en janvier 2014, et ce afin combler le manque constaté durant le reste de l'année.
 
Pour sa part, le Wali de la région Taza-Al Hoceima-Taounate-Guercif, Mohamed El Hafi, a souligné que cette manifestation constitue un évènement annuel spécial et unique dans la région visant à animer la ville d'Al Hoceima et la région en général, notant que son rayonnement est à même de contribuer à promouvoir le tourisme dans la région et de donner une impulsion importante à ses activités économiques. 
 
Le Maroc est un pays connu par ses valeurs de tolérance, de coexistence et de pluralisme, et qui a pu constituer un modèle unique dans la région, a ajouté M. El Hafi, signalant que le Rif a toujours été une composant essentielle de la culture et de la civilisation marocaine, avec sa richesse, son histoire et son patrimoine linguistique et culturel.
 
De son côté, la présidente du Conseil municipal de la ville, Fatima Saadi, a estimé que cette rencontre est un évènement qui renforce la position de la ville et couronne les efforts et les sacrifices déployés par les acteurs société civile, notant que le développement d'une région n'est pas uniquement basé sur son chiffre d'affaire et ses réalisations économiques, mais aussi sur la place qu'occupe la culture et les échanges d'idées, ce qui a été bien mis en évidence par le choix du signe "la culture, vecteur du développement". 
 
A cette occasion, un hommage a été rendu au journaliste Abdesssamad Benchrif, ex-directeur de l'association ARID (auteur de l'ouvrage "Arrihan wa Al-rahina", à l'écrivain Ahmad Elmeftouhi, auteur de l'ouvrage "le Rif à travers l'histoire" (2 tomes), à Fatima Saadi, présidente du Conseil municipal d'Al Hoceima et à Amina Bouayach, présidente de l'Organisation marocaine des droits de l'homme (OMDH), et secrétaire générale de la fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH).
 
Il a été procédé également au vernissage d'une exposition de peinture de l'artiste Najat Elbaz et à l'ouverture d'une exposition des compétences féminines du Rif, tenu en partenariat avec la délégation du ministère de l'Artisanat. Une cérémonie de remise de prix aux étudiants brillants de la province a été également organisée.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss