Le géant de l'internet Google défend ses nouvelles règles de confidentialité


Mercredi 1 Février 2012 - 13:53
AFP


Washington - Google a assuré mardi qu'il s'engageait à protéger les données personnelles de ses utilisateurs au moment où le géant de l'internet présente sa nouvelle charte de confidentialité et fait face aux pressions d'élus américains à ce sujet.


Le géant de l'internet Google défend ses nouvelles règles de confidentialité
Google a envoyé une lettre à des parlementaires américains et posté sur son blog des commentaires afin d'expliquer la révision de ses règles de confidentialité, qui prendront effet le 1er mars et sont destinées à regrouper les informations d'utilisateurs provenant de plusieurs de ses services autrefois séparés, comme la messagerie Gmail ou le réseau social Google+.

"Protéger la vie privée est une chose à laquelle nous pensons à chaque instant dans notre entreprise et nous sommes ouverts à toute discussion sur cette approche", a indiqué l'un des responsables de Google, Pablo Chavez, sur le blog du groupe.

Il a ajouté que ces nouvelles règles seront "plus simples et plus compréhensibles" que celles en vigueur actuellement et conduiront à "une utilisation intégrée et facile qui permettra plus de partages d'informations entre les produits pour lesquels les utilisateurs ont un compte Google".

Plusieurs défenseurs de la vie privée ont exprimé leur inquiétude quant au fait que les utilisateurs ne pourront pas refuser d'appliquer la nouvelle politique, qui permettra aux annonceurs d'envoyer des messages publicitaires ciblés aux internautes.

Lundi, deux élus du Congrès américain, la républicaine Mary Bono Mack et le démocrate G.K. Butterfield, membres d'une sous-commission de la Chambre des représentants chargée du commerce, avaient demandé au directeur général de Google Larry Page d'expliquer la nouvelle charte de confidentialité notamment "la manière dont les informations personnelles des utilisateurs seront collectées, combinées, archivées et utilisées".

M. Chavez a souligné que "des choses importantes ne vont pas changer: vos données personnelles seront toujours privées, nous n'allons pas changer la visibilité des informations que vous avez données à Google".

Il a aussi assuré que le groupe continuerait à "ne pas vendre vos informations aux annonceurs".


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss