Le livre de Sarkozy se vend-il ?

Claire Neilz - lanouvellerepublique.fr
Vendredi 29 Janvier 2016 - 18:07



Depuis lundi, le livre de Nicolas Sarkozy est en vente. S’arrache-t-il dans les librairies et grandes surfaces ?

Autour de la sortie du dernier livre de Nicolas Sarkozy, intitulé « La France pour la vie », les avis divergent sur le succès ou non de cet ouvrage. « Pour l'instant, nous avons vendu 20 % des livres commandés. C'est une bonne moyenne, annonce Dominique Moulin, responsable de l'espace culturel E.Leclerc, à Blois. Il faut attendre le week-end et davantage pour voir comment les ventes se comportent. Vu le statut de son auteur, je pense que le livre va s'inscrire dans la durée. » La Maison de la presse de Vendôme a reçu initialement 30 exemplaires du bouquin. Mercredi, soit deux jours après la sortie officielle du livre, l'établissement en avait écoulé plus de la moitié. « Et nous avons recommandé des ouvrages pour satisfaire des lecteurs, confie Bruno Chenet, de la Maison de presse de Vendôme. Ce titre démarre bien, devant celui d'Alain Juppé. »

A Romorantin, la libraire n'est pas du même avis : « J'ai eu six exemplaires et je les ai tous vendus mardi. Depuis, j'ai juste vu une cliente qui me l'a réservé. J'ai l'impression que ça retombe déjà comme un soufflet. C'est souvent pareil pour les livres des hommes politiques : leurs œuvres sont très médiatisées pendant quelques jours et ensuite on passe à autre chose. Ce fut un feu de paille pour Juppé et Fillon. En revanche, celui qui dure est Philippe De Villiers, avec " Le moment est venu de dire ce que j'ai vu ". » L'ex-député et président du conseil général de Vendée tient aussi la corde à la librairie Labbé, à Blois. Quant au livre de Nicolas Sarkozy, le magasin blésois en a vendu 17 le lundi et un le mardi. « Nous sommes loin de l'emballement annoncé. A notre avis, c'est un flop », annonce-t-on déjà chez Labbé. A Auchan à Vineuil, où dix exemplaires ont été vendus mardi, la responsable de la librairie pense que la sortie du livre de Sarkozy peut relancer celui de son direct concurrent, Alain Juppé. 
Pour certains, l'ex-président de la République vient de jouer sa dernière carte dans sa course à la présidentielle en écrivant ces 350 pages. Les mots utilisés en quatrième de couverture n'ont sans doute pas été choisis au hasard : « " Clarté ", " vérité ", " sans artifice ", " verdict ", " confiance ", " responsabilité ", " authenticité " sont assez significatifs par rapport au message qu'il veut faire passer », analyse Dominique Moulin.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss