Le sol lunaire plus riche et complexe qu'on ne le soupçonnait

AFP
Vendredi 22 Octobre 2010 - 12:33


Washington - Le sol lunaire est plus riche et complexe que ne le soupçonnaient les géologues, car il contient une variété d'éléments utiles comme l'argent, l'hydrogène et le mercure, selon les dernières analyses du panache de débris ayant suivi l'impact d'un projectile de la Nasa fin 2009.


Le sol lunaire plus riche et complexe qu'on ne le soupçonnait
L'Agence spatiale américaine avait précipité un engin de 2,3 tonnes dans le cratère Cabeus près du pô le sud de la Lune, suivi de près par la sonde LCROSS dont les instruments ont pu analyser les matériaux projetés par le choc qui a creusé un trou de 20 à 30 mètres de diamètre.

La Nasa avait déjà annoncé en novembre 2009 avoir détecté des quantités importantes d'eau gelée dans ce panache de quelque 700 mètres qui s'est déplacé ensuite sur près de 15 km au-dessus du cratère.

Ces analyses révèlent que "le sol lunaire à l'intérieur de ces cratères sombres en permanence est riche en matériaux utiles et que la Lune est chimiquement active et pourvue d'un cycle d'eau", écrit la Nasa dans un communiqué.

La dernière mouture d'analyses des débris et poussières contenus dans cette éjection montre que non seulement le sol lunaire contient de l'eau presque pure sous forme de cristaux de glace à certains endroits mais aussi de l'hydroxyte, du monoxyde de carbone, du dioxyde de carbone (CO2), du méthane, de l'ammoniaque, du sodium, de l'argent, de l'hydrogène et du mercure, précise le géologue Peter Schultz de l'Université Brown (Rhode Island, nord-est), principal auteur d'une des six communications sur le sujet, parue dans la revue américaine Science datée du 22 octobre.

"Ce cratère semble être un trésor d'éléments chimiques", relève le chercheur. Selon lui, la plupart provient du bombardement incessant de la Lune par des comètes et météorites depuis des milliards d'années.

Ce géologue pense que les atomes et particules de ces éléments déposés dans la régolite tout autour de la Lune pourraient avoir été rapidement libérés par d'autres impacts de météorites ou la chaleur du soleil qui les a chargés d'énergie.

Une fois libérés de la régolite -- sorte de poussière très fine formant le sol lunaire -- , ils ont fini par atteindre les pô les, se faisant piéger dans ces cratères extrêmement froids.

Ces chercheurs rappellent que les astronautes, lors des six missions Apollo entre 1969 et 1972, avaient trouvé des traces d'argent et d'or sur les lieux d'alunissage qui se situaient sur la face de la Lune exposée à la Terre.

La découverte d'argent dans le cratère de Cabeus laisse penser que les atomes d'argent ont émigré vers les pô les.

Mais, ironise Peter Schultz, vu les faibles concentrations détectées, "pas question de songer à une exploitation minière !".

"La détection de mercure a été la plus grande surprise, surtout parce que ce métal était aussi abondant que l'eau gelée détectée par les instruments de la sonde LCROSS" , souligne Kurt Retherford, du Southwest Research Institute et membre de l'équipe de recherche.

Selon lui, "la toxicité du mercure en aussi grande quantité pourrait poser un problème pour l'exploration humaine sur la Lune".

Bien que la mission LCROSS ait été un succès, "elle suscite au moins autant d'interrogations que de réponses apportées aux questions" que se posaient les scientifiques, juge Peter Schultz.

Les cratères lunaires sont comme des archives géologiques, collectant et préservant des matériaux pendant plusieurs milliards d'années.

"Ils pourraient ainsi contenir des indices sur l'histoire cachée de la Terre, du système solaire et même de notre galaxie (...) qui attendent d'être mis au jour", note Peter Schultz.

LCROSS avait été lancée en juin 2009 avec la sonde "Lunar Reconnaissance Orbiter", chargée d'établir une carte détaillée de la Lune en trois dimensions.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss