Les tests préliminaires révèlent que Daech a utilisé des armes chimiques en Irak


Samedi 22 Août 2015 - 11:07
APS


Washington - Le Pentagone a indiqué vendredi que des tests préliminaires avaient révélé que l'organisation autoproclamée "Etat islamique" (EI/Daech) pourrait avoir utilisé des armes chimiques contre les forces kurdes en Irak plus tôt ce mois-ci.


Des fragments d'obus de mortier tirés par l'EI près de Makhmour en Irak ont été testés positifs au gaz moutarde, a fait savoir le général de brigade Kevin Killea lors d'un briefing du Pentagone.

Cependant, le Pentagone a prévenu qu'un constat définitif ne pourrait être fait qu'après davantage de tests.

"Ce n'est qu'un résultat probable, et il n'est pas décisif. Ce que ces résultats nous indiquent est une présence infime de cet agent chimique, et rien de plus", a précisé M. Killea.

Selon le réseau télévisé américain CNN, de hauts-responsables américains ont révélé que les résultats de test menés sur une autre attaque de l'EI survenue il y a trois semaines confirment que le groupe terroriste a utilisé du gaz moutarde comme arme chimique.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss