MAE Qatari: "Les Etats du blocus n'ont fourni aucune preuve de leurs accusations"


Samedi 19 Août 2017 - 12:13
AA


Doha - Le ministre des Affaires étrangères qatari, Mohammed bin Abdulrahman al Thani, a déclaré, vendredi, que les pays ayant monté le blocus n'ont pas encore fourni de preuves de "leurs accusations de soutien au terrorisme proférées contre le Qatar".


"Nous avons répondu à la lettre du médiateur koweitien, mais nous n'avons pas encore eu de la part des Etats du blocus de réponse autre que davantage d’escalade, de propagande dans les médias et des accusations sans preuve", a précisé le ministre qatari lors d'une conférence de presse tenue à Oslo avec son homologue norvégien, Børge Brende. 

"Ils se sont payés quelques secondes dans les chaînes occidentales pour diffuser leurs publicités portant atteinte à l'image du Qatar", a-t-il ajouté en commentant les agissements des pays boycotteurs. 

"Plus de 100 pèlerins qataris ont franchi hier les frontières de l'Arabie Saoudite pour effectuer le Hadj", a indiqué le ministre des Affaires étrangères qatari avant de souligner que "l’interdiction d’accès et l’autorisation aux pèlerins qataris étaient politiquement motivées". 

"Riyad n'a pas encore répondu au ministère des Awqaf quant à la protection des pèlerins qataris" a signalé Mohammed bin Abdulrahman al Thani, tenant l’Arabie Saoudite pour responsable de la sécurités des pèlerins qataris.

Concernant l’éventuelle médiation d'Abdallah ben Ali Al-Thani, un membre de la famille royale, et relayée par les médias saoudiens, le ministre des Affaires étrangères qatari a expliqué que "la visite de cheikh Abdallah ben Ali Al-Thani au Prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a été effectuée pour des raisons personnelles".


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss