Maigrir était plus facile dans les années 80...

aufeminin
Jeudi 8 Octobre 2015 - 10:12


A en croire une récente étude canadienne, la génération Y aurait plus de difficultés à perdre du poids que ses aînés, les Baby Boomers. En cause ? Notre mode de vie plus stressant et moins équilibré.


Si vous avez moins de 35 ans et que vous essayez de perdre quelques kilos, vous aurez peut-être plus de difficulté à y parvenir qu’une personne née à l’époque du Baby Boom (1945-1975). C’est en tout cas ce qu’ont découvert des chercheurs canadiens qui ont publié une étude à ce sujet dans la revue Obesity Research & Clinical Practice. Pour parvenir à ces conclusions, Jennifer Kuk de l’université York de Toronto et son équipe ont analysé les données sur les habitudes alimentaires de 36 400 adultes américains entre 1971 et 2008 (récoltées via la National Health and Nutrition Survey) et les données sur l’activité physique de 14 400 adultes entre 1988 et 2006. Ils ont notamment constaté que, pour un apport calorique et une activité physique équivalents, une personne en 2006 avait un IMC (indice de masse corporelle) supérieur de 2,3 points par rapport à une personne en 1988.

"Les résultats de notre étude suggère que, si vous avez 25 ans, vous devrez manger moins et faire plus d’exercices que des personnes plus âgées pour éviter de prendre du poids. En fait, maintenir un poids corporel sain est maintenant plus difficile que jamais", a expliqué le Pr Kuk, qui affirme que perdre du poids serait en fait beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît.

Mais comment expliquer ces différences entre nous et nos parents ? Et bien, selon les chercheurs, notre alimentation et notre activité physique ne seraient pas les seuls facteurs à prendre en compte dans cette histoire. L’évolution de notre mode de vie, le stress, le manque de sommeil, la pollution, la consommation de médicaments, la génétique et les moments dédiés à la prise des repas (pas toujours très réguliers ni très importants à notre époque) pèseraient également dans la balance.

Pour autant, maigrir n’est pas impossible pour la génération Y. Il faut juste fournir plus d’efforts comme essayer de manger à heure fixe ou faire attention aux quantités de gras et de sucre que l’on peut manger (notamment avec les plats tout préparés), sans oublier de bouger (30 minutes minimum au quotidien selon le programme national nutrition santé).

Source


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss