Mariages illégaux : Le pouvoir de changer le monde

canoe.ca
Jeudi 5 Mars 2009 - 11:36


Le livre a fait le tour de la planète en un rien de temps. Tout le monde connaît le dur combat qu’à livré la petite Nojoud. Son courage a été salué par la presse internationale, et son parcours a ému le monde entier.


Mariages illégaux : Le pouvoir de changer le monde
Moi, Nojoud, 10 ans, divorcée raconte l’histoire vraie d’une Yéménite qui a osé défier les règles. «Je m’appelle Nojoud, et je suis Yéménite. Mariée de force par mes parents à un homme trois fois plus âgé que moi, j’ai été abusée sexuellement et battue. À 10 ans, j’ai demandé le divorce trois mois après mes noces. Un jour, en partant acheter du pain, j’ai décidé de ne pas rentrer chez moi et je me suis réfugiée au tribunal jusqu’à ce qu’un juge veuille bien m’écouter.»
Nojoud a été écoutée. Grâce à la mobilisation d’une avocate, Chadha Nasser, des ONG et de la presse locale, Nojoud a finalement pu divorcer. Un fait exceptionnel au Yémen, où près de la moitié des filles sont mariées en dessous de l’âge légal, fixé à 15 ans, dans le silence le plus total.
Fière d'abord d’avoir gagné son combat et d’avoir brisé un tabou, elle peut aujourd’hui être considérée comme une véritable star. En effet, la nouvelle est tombée hier:
l'âge minimum requis pour le mariage au Yémen est maintenant déclaré à 17 ans. Pour tout mariage d'une jeune fille en dessous de 17 ans, les parents subiront de fortes condamnations.
La face du monde pourrait peut-être commencer à changer...


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss