Marine Le PenFN au pouvoir, une «menace réelle» selon Hollande


Lundi 6 Mars 2017 - 11:31
SPUTNIK



François Hollande a jugé que la « menace » d'une victoire de Marine Le Pen à la présidentielle « existe », même si il est selon lui peu probable que la France « cède » face à l'extrême-droite. « La menace existe. L'extrême-droite n'a jamais été aussi haute depuis plus de trente ans. Mais la France ne cédera pas », a déclaré M. Hollande dans une interview accordée à six journaux européens dont Le Monde.

Toujours d'après lui, la présidentielle française de 2017 déterminera « non seulement le destin de notre pays mais aussi l'avenir-même de la construction européenne ».
Au premier tour de l'élection présidentielle de 2012, remportée par François Hollande, Marine Le Pen a recueilli près de 18 % des suffrages, arrivant en troisième position. Or, à l'issue du quinquennat Hollande, ses chances de se qualifier pour le second tour semblent bien plus solides.

La dirigeante du FN connaît un essor de popularité dans l'opinion publique, avec environ 26 % des intentions de vote au premier tour programmé pour le 23 avril. Mme Le Pen se prononce notamment contre la politique migratoire de l'administration actuelle et promet d'organiser un référendum sur la sortie de la France de l'Union européenne. Elle a également dénoncé les sanctions antirusses soutenues par Paris et promis de reconnaître l'adhésion de la péninsule de Crimée à la Fédération de Russie. Le président en exercice, crédité d'un taux de popularité extrêmement bas, avait quant à lui renoncé à présenter sa candidature à sa propre succession, une première sous la Ve république.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Vendredi 21 Juillet 2017 - 12:24 Séisme: 80 personnes hospitalisées en Turquie

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss