Niger: Le parquet de Niamey inculpe deux cyberactivistes pour "outrage à magistrats"


Jeudi 29 Juin 2017 - 13:22
AA


Niamey - Le Procureur du tribunal de grande instance hors classe de Niamey (Niger) a inculpé, mardi, les deux cyberactivistes arrêtés entre jeudi et vendredi derniers, suite à une plainte du Syndicat autonome des magistrats du Niger, a appris Anadolu mercredi, d’une source digne de foi.


«Après avoir été auditionnés par le procureur, notre camarade Mahamadou Gamatié et Ibrahim Bana ont été inculpés. Depuis hier, ils sont placés sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Niamey», a déclaré à Anadolu, l’activiste de la société civile Issa Garba.

«Ils seront jugés en flagrant délit sous l’accusation de jet de discrédit sur un corps constitué», a-t-il ajouté.

La date du procès des deux cyberactivistes n’a pas encore été fixée.

L’opposant Ibrahim Bana et l’acteur de la société civile Mahamadou Gamatié ont été arrêtés, entre jeudi et vendredi derniers, par la Police judiciaire de Niamey, après une dénonciation du Syndicat autonome des magistrats du Niger qui dénonçait des attaques contre magistrats sur les réseaux sociaux.

Dans l’un de ses écrits, Bana avait préconisé qu’à l’issue de certains procès, les noms des juges soient rendus publics pour que l’opinion sachent quel juge a pris telle ou telle mesure par rapport à un dossier donné afin qu’il rende compte un jour.

Quant à Mahamadou Gamatié, il avait, à l’occasion de la Nuit du Destin (le soir du 26ème jour) du mois du Ramadan, souhaité que "Dieu exauce les vœux de tous les magistrats crédibles, justes et intègres et maudisse tous les autres traîtres, corrompus et lâches".

Il y a trois semaines, un autre opposant et un acteur de la société civile avaient été jugés et condamnés pour avoir tenu des propos jugés « insurrectionnels » par le pouvoir de Niamey.

Amadou Djibo Ali dit «Max», président du «Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République» (FRDDR), avait été condamné à trois mois de prison avec sursis, et Abdourahamane Insar, membre d’une organisation "révolutionnaire" de la société civile, l’avait été à six mois de prison avec sursis, également. 


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Mercredi 8 Novembre 2017 - 09:07 Navya présente son robot-taxi "Autonom Cab"

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss