Nucléaire iranien : "forte possibilité d'accord", selon un ministre chinois


Vendredi 3 Juillet 2015 - 14:39
AFP


Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, a estimé jeudi qu'il existait une "forte possibilité d'accord" dans les négociations sur le nucléaire iranien à Vienne, malgré les divergences persistantes.


Chinese foreign minister Wang Yi
Chinese foreign minister Wang Yi
"Nous sommes confiants dans le fait qu'à la fin, les parties concernées vont parvenir à un accord équitable, juste et équilibré", a déclaré le ministre chinois à son arrivée sur le lieu des négociations. "Je pense qu'il y a une forte possibilité d'accord", a-t-il indiqué.

M. Wang a toutefois souligné "toutes les parties doivent faire des efforts dans le bon sens" pour parvenir à un tel accord.

Plus tôt dans la journée, son homologue britannique, Philip Hammond, avait prévenu que les grandes puissances et l'Iran n'étaient "pas encore arrivés au moment d'une percée", alors que les pourparlers semblent piétiner au sixième jour de la reprise formelle du dernier round de négociations, à Vienne.

Les pays de P5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne) souhaitent sceller avec l'Iran un accord historique plaçant le programme nucléaire iranien sous étroit contrôle international, en échange d'une levée des sanctions frappant ce pays.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss