Obama examine avec le Conseil de sécurité nationale la situation à Alep


Mercredi 14 Décembre 2016 - 14:47
AA


Washington - Le président américain Barack Obama a appelé le Conseil de sécurité nationale à prendre attache avec les alliés des Etats-Unis, en vue de mettre un terme à la violence qui frappe Alep et d’acheminer de l'aide humanitaire aux habitants de la ville, assiégée par le régime de Bachar al-Assad.


C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par la Maison Blanche et dont Anadolu a eu copie.

«Obama a ordonné au Conseil de faire le nécessaire afin d'évacuer les citoyens assiégés à Alep vers une zone sécurisée», lit-on dans le communiqué.

Il est également revenu sur les derniers développements de la guerre contre Daech en Syrie et en Irak.

Le président américain a souligné, par la même, la nécessité de poursuivre cette guerre pour affaiblir l’organisation terroriste et la chasser des villes de Raqqa en Syrie et de Mossoul en Irak.

Les troupes d’al-Assad ont pénétré, lundi, dans de nouveaux quartiers de l’Est d’Alep, après cinq mois de siège et de bombardements intensifs. Elles contrôlent, désormais, plus de 95% de la ville, selon le ministère russe de la Défense.

Un cessez-le-feu a été décidé, mardi soir, entre le régime syrien et l’opposition, grâce à la médiation de la Turquie. 


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss