Ouverture à Brdo en Slovénie du séminaire sur l'Initiative maroco-espagnole pour la médiation en Méditerranée


Mardi 11 Mars 2014 - 09:40
MAP


Brdo (Slovénie) - Les travaux de la 3ème édition du séminaire sur l'Initiative maroco-espagnole pour la médiation en Méditerranée se sont ouverts, mardi à Brdo, (30 km au nord de Lubiana, capitale de la Slovénie) sous la co-présidence du vice-Premier ministre et ministre slovène des Affaires étrangères, M. Karl Erjavec, de la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mme Mbarka Bouaïda et du ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia Margallo.


José Manuel Garcia Margallo
José Manuel Garcia Margallo
Placée sous le thème "Promouvoir la culture de la médiation et de la prévention en Méditerranée", cette rencontre de deux jours connait la participation de responsables de l'ONU, l'OCI et de la Ligue des Etats arabes ainsi que des académiciens et des représentants de la société civile.

Organisée par le ministère slovène des Affaires étrangères, cette troisième édition intervient dans le cadre du suivi de l'initiative maroco-espagnole sur "la promotion de la médiation en Méditerranée", lancée le 28 septembre 2012, en marge des travaux de la 67ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York.

Parmi les objectifs de l'initiative maroco-espagnole figurent notamment le renforcement de la prise de conscience du rôle de plus en plus important de la médiation dans la résolution des conflits et le règlement des différends dans une région où la communauté internationale déploie tous les efforts pour l'instauration de la paix, la sécurité, la stabilité et le développement, la contribution aux efforts visant le renforcement des capacités en matière de médiation aux niveaux national, régional et international et la création des synergies nécessaires entre les différents intervenants dans la sphère de la médiation que ce soit les Etats, les Organisations internationales et régionales, les ONGs, les Universités et Centres de recherches ainsi que la société civile.

L'initiative maroco-espagnole reflète "l'engagement des deux pays pour la promotion des valeurs et objectifs communs visant le renforcement du règlement pacifique des différends, tels qu'énoncés dans le chapitre VI de la Charte des Nations Unies", souligne-t-on de sources diplomatiques à Lubiana.

La délégation marocaine, conduite par Mme Bouaïda, comprend l'ambassadeur du Maroc en Autriche et en Slovénie, M. Ali M'hamedi, MM. Azzedine Farhane et Abdeljalil Saubry respectivement directeur des Nations-Unies et des organisations internationales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération et directeur des affaires européennes au même département ainsi que M. Mohamed Slaoui, premier conseiller à l'ambassade du Maroc en Autriche et en Slovénie et Mme Meryame Haddaoui, chargée des questions bilatérale et multilatérale à la même ambassade.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss