Photo de Rihanna Battue : Qui a diffusé la photo ?

canoe.ca
Vendredi 8 Mai 2009 - 10:13


L’avocat de Chris Brown a demandé de voir des casiers judiciaires afin de trouver qui serait à la source de la fuite concernant la présumée agression de Rihanna. Maître Mark Geragos a présenté une motion mercredi à Los Angeles dans le but de prendre connaissance de dossiers administratifs et d’enquête de la police.


Photo de Rihanna Battue : Qui a diffusé la photo ?
Geragos a écrit qu’il requiert les documents afin de savoir s’il peut discréditer ou attaquer la crédibilité des témoins policiers durant l’audience préliminaire qui aura lieu au début de juin.
Geragos a ajouté que si les dossiers montrent qu’il y a eu une faute professionnelle de la part de la police, il pourrait y avoir des raisons pour que la poursuite contre le chanteur R&B ne soit pas reçue.
L’avocat veut également avoir accès aux dossiers de l’enquête policière sur la fuite d’une photo de Rihanna battue et contusionnée au profit du site de potins de célébrités TMZ.
Brown, âgé de 20 ans, a été libéré sous caution après son arrestation du 8 février dernier. Geragos a écrit dans sa demande d’accès aux dossiers qu’il croit qu’un agent du Los Angeles Police Department
Préjudice
Quelle que soit la manière dont le site a mis la main sur la photo, l’avocat de Brown a écrit que la fuite a causé un préjudice au cas de son client.
« L’objectif de la fuite était nécessairement le gain d’argent, de même que la diffamation de M. Brown et la contamination d’un bassin de jurés potentiels », a écrit Geragos. Il a poursuivi que la photo a été vue par « des centaines de milliers d’internautes » et demeure affichée sur TMZ.
Le LAPD a lancé sa propre enquête sur la fuite de la photo, qui fait partie elle-même de l’enquête sur l’agression de Rihanna. Un porte-parole du service de police a déclaré jeudi matin qu’il n’y avait pas de nouveaux développements dans cette enquête.
Geragos veut également avoir accès aux fiches personnelles et à d’autres dossiers de 25 agents et employés du LAPD qui auraient travaillé sur l’enquête.
Il requiert de plus de l’information sur toute plainte de mauvaise conduite dont les agents auraient pu faire l’objet dans d’autres dossiers. La requête concerne plusieurs groupes de policiers, y compris des agents, un détective, des superviseurs, un criminaliste et un photographe médico-légal. Ces motions seront entendues le 28 mai prochain.
Agression qualifiée
La police a déclaré qu’au moment de l’arrestation de Chris Brown, celui-ci se trouvait dans le quartier Hancock Park, impliqué dans une bagarre avec une femme qu’on a plus tard identifiée comme étant Rihanna.
Il a ensuite été accusé d’agression qualifiée pouvant causer des lésions corporelles graves et de menaces criminelles. Il a plaidé non coupable à ces deux accusations.
S’il est reconnu coupable, Brown pourrait être condamné à la probation ou à près de cinq ans d’incarcération.
Cette poursuite a grandement terni son image de bon gars irréprochable, alors que les stations de radio ont boycotté sa musique, ses amis artistes l’ont critiqué et qu’il ait dû renoncer à participer à plusieurs événements d’envergure, comme les Grammy Awards.
Un avocat de Rihanna a déclaré que, s’il est requis, la chanteuse de 21 ans originaire de la Barbade témoignera, mais qu’elle préfère que la cause se règle afin d’éviter un procès.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss