Poutine et Trump plaident pour une solution politique en Syrie


Samedi 11 Novembre 2017 - 11:58
Reuters


DANANG, Vietnam - Vladimir Poutine et Donald Trump ont adopté une déclaration commune sur la Syrie dans laquelle ils estiment qu‘il n‘existe aucune solution militaire au conflit et appellent tous les belligérants à prendre une part active au processus de paix de Genève, annonce le Kremlin samedi.


Les présidents russe et américain ont approuvé ce texte en marge du sommet de l‘Apec (Forum de coopération Asie-Pacifique) auquel ils participent à Danang, au Vietnam.

Selon le Kremlin, qui publie le texte sur son site internet, la déclaration a été préparée par les chefs de la diplomatie des deux puissances, Sergueï Lavrov et Rex Tillerson.

La Maison blanche n‘a pas fait de commentaire dans l‘immédiat.

Vladimir Poutine et Donald Trump ont échangé quelques mots lors du sommet de Danang avant la traditionnelle photo de groupe, mais aucune rencontre officielle n‘a eu lieu selon la présidence américaine.

Dans leur déclaration, Vladimir Poutine et Donald Trump conviennent qu‘il n‘existe aucune solution militaire au conflit syrien et réaffirment leur attachement à la souveraineté, l‘indépendance et l‘intégrité territoriale de la Syrie.

Moscou et Washington confirment également leur détermination à lutter contre l‘Etat islamique.

La Russie devait organiser à partir du 18 novembre à Sotchi un “Congrès syrien pour le dialogue national” destiné à trouver des “solutions de compromis en vue d‘un règlement politique”.

Mais cette conférence, rejetée par le Haut Comité des négociations (HCN), principal groupe de l‘opposition syrienne, a été reportée sine die. [nL8N1N82QZ]

La Turquie dit de son côté avoir obtenu que le parti kurde syrien PYD ne soit pas invité si la réunion devait avoir lieu.

Interrogé au sujet de ce projet samedi à Danang, Sergueï Lavrov a déclaré que rien n’était pour l‘instant programmé.

Ces négociations sont menées en parallèle au processus de paix conduit par l‘Onu à Genève, dont la prochaine session doit débuter le 28 novembre.

Donald Trump a quitté Danang samedi pour Hanoï, prochaine étape de sa tournée de douze jours en Asie.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss