Purges: l'OTAN demande que la Turquie respecte l'Etat de droit


Jeudi 27 Avril 2017 - 13:04
AFP



Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a demandé jeudi à la Turquie de respecter "pleinement l'Etat de droit", au lendemain de nouvelles purges massives contre des partisans présumés du prédicateur Fethullah Gülen, qu'Ankara accuse d'avoir orchestré un coup d'Etat avorté.

"Bien sûr que la Turquie a le droit de se défendre et de poursuivre ceux qui étaient derrière la tentative de coup d'Etat avortée, mais cela doit se faire en respectant pleinement l'Etat de droit", a déclaré M. Stoltenberg en arrivant à une réunion de l'UE à Malte.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss