Qui peut vivre éternellement?


Mercredi 9 Mars 2016 - 10:01
sputniknews


Un petit rongeur ressemblant à une saucisse non cuite est insensible à la douleur, bien protégé contre le cancer et ne sait pas vieillir, ce qui pourrait aider les humains à rester jeunes.


Le rat-taupe glabre détient sûrement le secret de longévité. Les chercheurs ont lancé une étude approfondie de ce rongeur en mai 2002, lorsqu'une équipe de l'Université de New York a annoncé qu'un rat-taupe capturé en 1974 au Kenya était mort en 2002 à l'âge de 28 ans.

Ce rongeur dépourvu de pelage, qui mesure entre 8 et 33 centimètres, ne brille pas par sa beauté. Le zoologiste britannique Chris Faulkes, de l'Université de Londres, l'a même baptisé un jour "Saucisson à dents de sabre". 

Un rat-taupe nu
Un rat-taupe nu
Toutefois il intéresse beaucoup les scientifiques et plus particulièrement les gérontologues. Le rat-taupe nu, un mammifère à sang froid, vit en moyenne une trentaine d'années contre seulement 4 ans pour une souris. Cela correspondrait à une longévité de 600 à 1000 ans à l'échelle humaine.

Quand on vieillit, les signes de faiblesse physiques et les dérèglements physiologiques tendent à se développer. Le vieillissement se manifeste chez la plupart des animaux. Mais il y a des êtres chanceux qui semblent avoir trouvé une solution, et le rat-taupe glabre en fait partie. Cet animal vit sous terre où il n'a pratiquement pas d'ennemis.

Mais ce sont ses particularités génétiques qui lui garantissent une longévité exceptionnelle. En 2011, une équipe internationale dirigée par le généticien russe Vadim Gladychev a séquencé le génome du rat-taupe nu. Il s'est avéré que son génome contient moins d'éléments mobiles que celui des autres mammifères. Cela le rend plus résistant aux changements négatifs. Il contient également des gènes rendant le rongeur insensible à la douleur.
En 2013, Vera Gorbunova et Andreï Selouïanov, généticiens russes de l'Université de Rochester, et leurs collègues ont découvert que le rat-taupe nu produit une grande quantité d'acide hyaluronique qui rend sa peau plus élastique et plus épaisse et lui évite de se blesser lors de ses activités. Les chercheurs ont démontré la relation entre la forte concentration d'acide hyaluronique et l'absence de tumeurs malignes chez cet animal étonnant.

En 2015, une équipe de neurobiologistes d'Autriche, de Suède et des Etats-Unis a établi que le cerveau du rat-taupe se développe très lentement, ce qui augmente la résistance de ses cellules nerveuses aux maladies neurodégénératives. Le rat-taupe paraît jeune même quand il est déjà adulte.

Il reste encore beaucoup à faire pour connaître tous les secrets de cet animal à l’apparence repoussante mais que le destin a doté de caractéristiques uniques. Ces efforts pourraient permettre de trouver de nouveaux remèdes contre le vieillissement.

Source


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Mercredi 8 Novembre 2017 - 09:07 Navya présente son robot-taxi "Autonom Cab"

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss