Secrétaire général de l'OTAN : "Nous ne voulons pas d’une nouvelle guerre froide avec la Russie"


Samedi 9 Juillet 2016 - 10:35
AA


Varsovie - Le Secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a affirmé, vendredi : "Nous ne voulons pas d’une nouvelle guerre froide, nous cherchons à poursuivre un dialogue constructif avec la Russie."


C’est ce qu’a déclaré Stoltenberg à la presse, avant l’ouverture du sommet de l'Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), dans la capitale polonaise, Varsovie.

Le Secrétaire général a indiqué que la Russie est le plus grand voisin de l'OTAN, raison pour laquelle un dialogue devrait être établi avec Moscou. Il a, par ailleurs, souligné que les mesures prises par l’alliance sont défensives.

L’OTAN vise à renforcer la défense commune, et prévoit de déployer une force multinationale œuvrant par alternance en Estonie, en Lettonie, en Lituanie, et en Pologne, a-t-il noté.

Stoltenberg a fait état de mesures prises par l’Alliance pour faire face aux menaces au niveau de son aile sud. Il a affirmé, à cet égard : « nous avons renforcé la défense aérienne turque avec des avions d'alerte précoce, et des systèmes de défense antimissile ».

Au sujet du référendum tenu le 23 juin dernier au Royaume-Uni, le Secrétaire général a déclaré que «Si les relations entre l'Union Européenne et le Royaume-Uni sont appelées à changer, cela n’affectera pas l'importance de son rôle au sein de l’OTAN ».

Le sommet de l'OTAN s’ouvrira vendredi, à Varsovie, et se poursuivra jusqu'à demain, samedi.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss