Suisse: le plus gros diamant orange au monde aux enchères à Genève


Mardi 12 Novembre 2013 - 11:27
AFP


Genève - La maison Christie's vend aux enchères à Genève le plus gros diamant orange "vivid" au monde, pour un prix estimé entre 17 et 20 millions de dollars (14 et 16 millions d'euros).


"C'est une pierre exceptionnelle, un vrai +vivid+", soit une couleur particulièrement intense et captant la lumière de tous les côtés, a indiqué à l'AFP l'expert Jean-Marc Lunel, responsable de la division joaillerie de Christie's à Genève.

Ce diamant sera le lot phare de cette traditionnelle vente de haute-joaillerie organisée par Christie's à Genève en novembre.

La vente aura lieu la veille de celle de la maison concurrente Sotheby's, qui, elle, propose le 13 novembre, le plus gros diamant rose au monde, pour un prix attendu de 60 millions de dollars (48,7 millions d'euros).

Le diamant orange a un poids de 14,82 carats, et sa taille se rapproche de celle d'une grosse amande.

Le nom du vendeur n'a pas été communiqué, mais la pierre a été trouvée en Afrique du Sud.

Parmi les autres pièces rares de cette vente, figure un collier en diamants et émeraudes ayant appartenu à la princesse Fawzia d'Egypte (1923-1994), l'une des cinq soeurs du roi Farouk.

Fawzia aimait beaucoup les bijoux et la haute-couture, notamment la maison Van Cleef et la maison Chanel.

Le collier d'émeraudes proposé par Christie's porte la signature Van Cleef et est estimé entre 2,7 et 3,7 millions de dollars.

Christie's met également en vente une broche somptueuse, moderne, dessinée par une styliste chinoise de 35 ans, Anna Hu.

Appelée "Côte d'Azur", cette broche est estimée entre 2,5 et 3,5 millions de dollars.

Anna Hu se destinait d'abord à une carrière de violoncelliste. Suite à des problèmes de santé, elle a changé d'orientation et s'est lancée dans le design du bijou, un domaine où elle est devenue une référence en quelques années.

Parmi les autres pièces rares présentées par Christie's lors de ses deux jours d'enchères à Genève, figure un coffret contenant une bouteille d'un whisky rarissime, de 45 ans d'âge, dont seulement 15 litres ont été fabriqués.

La bouteille, de 0,7 litre, est taillée dans de la roche volcanique de Nouvelle-Zélande, et est proposée pour une estimation entre 220.000 et 330.000 dollars.

"Quand on achète une bouteille à ce prix, on ne l'ouvre pas", a indiqué l'expert en charge du dossier. Pour quand même avoir une idée de l'arôme du précieux breuvage, la bouteille est vendue avec un petit flacon échantillon, que l'on peut ouvrir humer ou pour en extraire quelques gouttes et les déguster.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss