Trump signe des décrets sur des oléoducs controversés


Mercredi 25 Janvier 2017 - 09:32
AA


New York - Le nouveau président américain Donald Trump a signé, mardi, des décrets autorisant l’achèvement des oléoducs de « Dakota Access » et « Keystone XL ».


Durant sa campagne présidentielle, Trump a promis de « libérer » le potentiel énergétique des Etats-Unis et a indiqué soutenir les projets.

Le pipeline de Keystone XL, long de 1900 km et d’un coût de 8 milliards USD, a pour objectif de transporter du pétrole brut depuis les sables bitumineux du Canada vers les raffineries situées sur la côte du golfe du Mexique aux États-Unis.

Il s’est néanmoins heurté au veto de l’ancien président américain Barack Obama , trois fois de suite.

L’oléoduc «Dakota Access», d’un coût de 3,7 milliards USD, devrait s’étendre de la Formation de Bakken dans le Dakota du Nord, jusqu’à l’Illinois, en passant par le Dakota du Sud et l’Iowa, pour transporter 470 000 barils de pétrole brut.

En juillet 2016, la tribu des « Standing Rock Sioux » a poursuivi le gouvernement américain, en affirmant que le pipeline de Dakota Access menace les ressources en eau de la région et des sites sacrés situés dans la zone. Le « Corps of Engineers » de l'armée américaine a refusé, le mois dernier, une demande de l’entreprise en charge de la construction du projet, pour creuser un tunnel sous la rivière Missouri.


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss