Tunisie : Démission du président de l'Instance Supérieur Indépendante pour les élections


Mercredi 10 Mai 2017 - 11:29
AA


Tunis - Le président de l'Instance Supérieur Indépendante pour les élections (ISIE) en Tunisie, Chafik Sarsar, a annoncé, mardi, sa démission ainsi que celle de deux autres membres, en raison de différends au sein du Conseil de l’Instance.


Sarsar a déclaré, lors d’une conférence de presse tenue au siège de l’ISIE, dans la capitale, Tunis : « Nous avons démissionné après nous être assurés que le différend au sein de l’Instance ne concerne plus les méthodes de travail, mais touche désormais aux principes même sur la base desquels s’est fondée l’ISIE ».

Le président de l’Instance n’a pas fourni davantage de détails sur la question.

Les démissionnaires présenteront ultérieurement leur démission conformément aux procédures prévues par la loi, a-t-il ajouté.

Chafik Sarsar n’a cependant pas révélé le nom des deux autres membres démissionnaires.

Il a appelé le Parlement à « remplacer les démissionnaires », sans fournir plus de précision.

Une source proche de l’ISIE a déclaré à Anadolu, sous le sceau de l’anonymat, que « Sarsar a subi des pressions concernant l’intégrité du travail de l’ISIE », sans mentionner explicitement les parties qui ont exercé les pressions en question.

L’ISIE est une instance constitutionnelle chargée de superviser les élections en Tunisie.

Cette démission survient alors que le pays s’apprête à organiser des élections municipales, le 17 décembre prochain.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Lundi 16 Octobre 2017 - 15:17 Portugal : 27 morts dans des feux de forêts

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss