Washington tire 59 missiles sur une base aérienne en Syrie


Vendredi 7 Avril 2017 - 11:20
AA


Washington - En réponse à l'attaque chimique du régime d’al-Assad contre le village de Khan Shaykhun, les Etats-Unis ont bombardé, vendredi matin, la base aérienne de Shayrat, à Homs, au centre de la Syrie.


«Sur instruction du président [Donald Trump], l’armée américaine a mené une offensive avec des missiles de croisière [de type Tomahawk] jeudi à 20 :40 heure de la côte Est [vendredi 04 :40 heure syrienne]», a déclaré le porte-parole du Pentagone, Jeff Davis.

«La frappe a visé la base aérienne de Shayrat, dans la province de Homs. Elle fait suite à l’attaque chimique perpétrée le 4 avril par le régime syrien à Khan Shaykhun et qui a fait des centaines de morts et de blessés parmi les innocents citoyens», a-t-il précisé dans un communiqué, dont Anadolu a eu une copie.

Cinquante-neuf missiles ont été, ainsi, tirés depuis les deux destroyers USS Ross et USS Porter, déployés en méditerranée orientale, pour viser des avions, des abris d’avions, des entrepôts de carburant et de munitions, ainsi que des systèmes de défense anti-missiles et des radars dans la base de Shayrat, a détaillé Davis.

«Celle-ci était utilisée par le régime pour stocker les armes chimiques. Les services de renseignements [américains] estiment que les avions ayant mené l’attaque chimique avaient décollé de cette base», a-t-il encore ajouté.

Plus de cent civils ont été tués et cinq cents autres blessés, pour la plupart des enfants, lors de l’attaque menée, perpétrée mardi matin, par l’aviation du régime contre la ville de Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib, en Syrie. 


           

Nouveau commentaire :

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod


IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss