Affaire Skripal: des diplomates britanniques quittent Moscou


Vendredi 23 Mars 2018 - 12:21
AA


Des diplomates britanniques ont quitté, vendredi, la capitale Moscou, deux jours après que leurs homologues russes avaient quitté le Royaume-Uni alors qu'une tension prévaut entre Moscou et Londres en raison de l’incident d’empoisonnement de l'ancien agent double, russe Sergueï Skripal.


L’agence de presse russe "Sputnik" a rapporté que "23 diplomates britanniques déclarés Persona non grata, ont quitté, vendredi, leur ambassade en Russie".

Dans le même contexte, 23 diplomates russes ainsi que leurs familles avaient quitté, mardi, le Royaume-Uni ; ces derniers étant expulsés par Londres qui tient Moscou pour responsable de l’empoisonnement de Skripal.

Moscou avait, de son côté, imposé, samedi dernier, des mesures punitives contre Londres, en vertu desquelles 23 diplomates britanniques auront un délai de 7 jours pour quitter la Russie, outre l’annulation de l’ouverture d’un consulat de Londres dans la ville de Saint-Pétersbourg (Ouest) et le gel des activités du Conseil culturel britannique.

Londres tient Moscou pour responsable de la tentative d'assassinat, au Royaume-Uni, le 4 mars, de l'officier des services de renseignement russes à la retraite (agent double), Sergueï Skripal, (66 ans) et de sa fille Julia (33 ans), utilisant des gaz neurotoxiques.

L’incident avait, à cet égard, déclenché une crise diplomatiques entre les deux pays. 


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Mercredi 18 Juillet 2018 - 12:48 Mandela, le "leader de la liberté"

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod



IOS
Anrdoid
Facebook
Twitter
Rss