Afrique du Sud: Ramaphosa appelle les jeunes blancs à ne pas fuir le pays


Mercredi 10 Avril 2019 - 12:25
MAP


Rabat - Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a appelé, mardi soir, les jeunes issus de la minorité blanche à ne pas fuir le pays, en proie à de graves tensions sociales et une sévère crise économique.


Ramaphosa, qui s’exprimait lors d’une rencontre électorale avec les fermiers blancs dans la région du Cap occidental (Sud du pays), a tenté de rassurer la minorité blanche, soulignant que son gouvernement a lancé un vaste processus de réformes visant à régler les problèmes du pays, notamment la corruption. 

«Pour réussir ce processus, l’Afrique du Sud a besoin de toutes les compétences», a-t-il dit, ajoutant: «je ne veux pas que les Blancs quittent le pays». 

Des centaines de milliers de Sud-Africains blancs, notamment les jeunes diplômés, ont quitté le pays depuis 1994, date de la fin du régime de l’apartheid. 

Ces départs massifs ont été dénoncés par l’opposition qui a attaqué l’ANC sur cette question. De nombreuses enquêtes expliquent que cette forte émigration blanche résultait du taux élevé de criminalité et de la politique de «discrimination positive» mise en œuvre par l’ANC depuis sa prise du pouvoir pour favoriser la majorité noire. 

Les derniers chiffres disponibles indiquent que les blancs représentent désormais moins de 8 pc de la population globale du pays estimée à environ 58 millions d’âmes.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Economie | Cultures | Médias | Magazine | Divertissement