Algérie - Elections locales : Début mitigé du vote, Bouteflika accomplit son devoir


Jeudi 23 Novembre 2017 - 12:11
AA


Les Algériens ont commencé, jeudi, à voter pour le renouvellement des assemblées locales et des gouvernorats.


Ce sont près de 23 millions électeurs inscrits pour choisir parmi leurs représentants parmi près d’une cinquantaine de partis et de nombreuses listes d’indépendants dans les 1541 communes et 48 wilayas.

Mais comme souvent, dans la matinée, l’engouement n’était pas encore au rendez-vous, beaucoup préférant voter dans l’après-midi.

Selon le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, le taux de participation arrêté à 11 heures (HL) a été de 6,8 % pour les assemblées de gouvernorats et de 7, 05 % pour les assemblées des communes, soit une légère hausse comparés à 2012, où à la même heure le taux de participation au niveau national était de 2,68 % pour les APW et de 3, 35% pour les APC.

«On espère que nos citoyens vont participer en force pour faire écho à l’appel du président de la République, la veille», a rappelé Noureddine Bedoui à la télévision publique, depuis le ministère de l’intérieur.

Mercredi, le président algérien, affaibli par un AVC depuis 2013 qui a affecté ses moyens de locomotion et de locution, et dont les apparitions sont rares, a tenu un conseil des ministres au cours duquel il a lancé un appel aux algériens pour se rendre massivement aux urnes.

«Les prochaines assemblées locales seront un échelon essentiel de la modernisation du service public et constitueront, sur le terrain, l’outil de valorisation des ressources publiques au bénéfice des citoyens», a indiqué le chef de l’Etat qui, lui aussi, s’est rendu en milieu de matinée dans une école d’Alger, non loin du siège de la présidence pour accomplir son devoir électoral.

Accompagné de proches, dont son frère Said Bouteflika, et d’un petit garçonnet, Abdelaziz Bouteflika, conduit sur une chaise roulante, a voté sous les crépitements des appareils des nombreux photographes accrédités, seuls autorisés à assister, d’après les images montrées par la télévision publique.

Bouteflika a salué d’un geste les fonctionnaires présents et le gouverneur d’Alger.

Peu avant, la télévision a également montré les images des responsables de partis, dont le premier ministre, Ahmed Ouyahia, secrétaire général du RND accomplissant leur devoir électoral.

Comme les autres responsables, il a réitéré l’appel aux citoyens pour se rendre en masse aux urnes.

Toutefois, malgré les assurances du ministre de l’Intérieur qui a fait état «d’un déroulement dans la sérénité de l’opération de vote» et que «tous les moyens matériels humains et sécuritaires ont été réunis», quelques incidents mineurs ont été enregistrés, à travers certains bureaux d’après plusieurs médias.

Dans la commune de Haizer (Bouira, 120 km est d’Alger), les citoyens ont fermé un centre de vote en raison d’un vote massif des militaires dont une caserne y est établie, selon le journal El Watan.

Des escarmouches ont été également enregistrées dans un bureau dans la Daira d’Al Azhar, près de Batna (Sud- est) et à Tebessa, à l’extrême est, près de la frontière tunisienne, les services de sécurité ont dû intervenir pour calmer des «accrochages verbaux» entre différents représentants de partis, les uns reprochant aux autres de tenter d’influer le vote des citoyens, selon la télévision privée Ennahar.

Mais ces incidents n’ont pas été évoqués par le ministre de l’Intérieur.

111 saisines ont été introduites par des partis auprès de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE).

Ces saisines portent parfois sur l’absence, à temps, de bulletins de certains partis ou de non de respect de la disposition de ces bulletins dans certains bureaux de vote, a indiqué un des responsables de cette instance.

Les bureaux de vote devraient fermer à 19 heures.


           

Nouveau commentaire :


Lire encore sur Hdhod:
< >

Actus | Politique | Economie | Chroniques | Cultures | Société | Arts | Livres | Education | Médias | Science | Technologies | Divertissement | Sport | Hdhod